a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 1 avril 2022 - Manifeste → Nationale

Anna Hidalgo: «la taille des navires sera soumise à la négociation afin de favoriser la pêche artisanale au détriment des navires-usines»

Semble positif mais ne s'engage pas clairement pour la réduction, voire la fin de la pêche industrielle

Agir !

Encouragez-la

Question 2. La Politique commune des pêches (PCP) est l'une des politiques communes les
plus intégrées de l'Union européenne. Les discussions sur l’évaluation de la PCP débuteront
en 2022. Si vous êtes élu.e, quelles orientations défendrez-vous au nom de la France ?

Anne Hidalgo, Parti Socialiste
La raréfaction des ressources halieutiques demeure un problème important ; la réforme de la PCP de
2013 n’a pas atteint tous ses objectifs, notamment en termes de rendements maximaux durables. La
prochaine réforme doit permettre de réaffirmer ces objectifs de durabilité en adoptant pour projet
une pêche et une aquaculture 100 % durable d’ici 2030. La nouvelle PCP devra également permettre
de favoriser une consommation locale, et s’attacher à renforcer les coopérations dans la gestion au
niveau local. Les orientations à défendre concernent également une meilleure définition des quotas
par la confrontation des différentes expertises scientifiques en y associant toutes les parties
prenantes. Une refonte de la clé de répartition des quotas entre États sera proposée. De même, des
règles sur les techniques de pêche, la taille des navires sera soumise à la négociation afin de favoriser
la pêche artisanale au détriment des navires-usines
.