Photo de Ugo Pezzetta

Ugo Pezzetta agit pour les animaux

sur le thème du zoo et/ou du cirque
17.2/20
Maire - La Ferté-sous-Jouarre

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Ugo Pezzetta ?

Prises de position de Ugo Pezzetta classées par thème :

Prises de position concernant le zoo et le cirque (2 référencées)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 7 novembre 2018 - Dans la presse → Local

Le maire de la Ferté-sous-Jouarre signe une déclaration demandant au Président de la République d'interdire la détention d'animaux sauvages dans les cirques

Le maire de la Ferté-sous-Jouarre a signé une déclaration afin de demander au président de la République d’interdire les animaux sauvages dans les cirques.Le maire de la Ferté-sous-Jouarre ne veut plus de cirques avec des animaux sauvages sur sa commune. Ugo Pezzetta a en effet répondu à l’appel de la fondation Brigitte Bardot. Il a signé une « déclaration commune des maires de France » afin de demander au Président de la République une réglementation nationale à l’encontre de l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques. L’édile encourage les autres maires du département à en faire autant.
(extrait de l'article de Guilhem POUIOL, Le Pays Briard)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 15 mars 2018 - Dans la presse → Prise de position marquante → Local

La ville de La Ferté-sous-Jouarre refuse les cirques détenant des animaux sauvages

le cirque transporte et montre une quarantaine d’animaux sauvages, dont une douzaine de fauves.
Le problème, c’est que la mairie a pris un arrêté le 3 octobre 2016 interdisant les animaux sauvages dans les cirques en représentation dans la commune. Sans compter que venir une semaine avant l’heure n’est pas du goût de l’équipe municipale. Une réunion avec des responsables du cirque s’est tenue vendredi midi en mairie. La décision a été prise que le cirque pouvait rester.

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook