Animé par l'association de protection animale L214, Politique & animaux est un observatoire ayant pour objectif de visibiliser les positions des politiques vis à vis des animaux.

Nos choix ont une influence directe sur l'existence des animaux. Quelle vie voulons nous leur offrir ? Animaux humains et non humains vivent sur la même planète. C'est en cela que la question animale est une question politique primordiale.

PARTAGER CETTE PAGE :  

→ Enjeux et motivations de ce site
→ Parcourir nos dossiers
→ Comprendre notre notation

Dernières actualités et prises de position au sujet des animaux

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 1 septembre 2015 - Question parlementaire

Frédéric Lefebvre veut protéger les animaux sauvages des actes de cruauté en réformant leur régime juridique

La loi du 16 février 2015 n° 2015-177, reconnaît à l'animal domestique la qualité d'être doué de sensibilité. Néanmoins pour les animaux ne correspondant pas à la définition d'animaux domestiques, aucun régime n'existe les protégeant. (...) [Frédéric Lefebvre] suggère de réformer le régime juridique de l'animal dit « sauvage », en interdisant et en sanctionnant toute pratique cruelle.
(extrait de la question)

Logo FG-PCF FG-PCF Logo LR LR Logo MoDem MoDem Logo PS PS Logo RBM-FN RBM-FN Logo UDI UDI

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 septembre 2015 - Dans la presse

Ces maires accueillent en 2015 des corridas, des novilladas, des becerradas, des tientas...

Des corridas, des novilladas, des becerradas, des tientas... ont été organisées ou sont annoncées au cours de l'année 2015 sur les territoires des communes administrées par ces maires.
Novillada : sévice tauromachique similaire à la corrida, parfois sans mise à mort, exercé sur des taureaux âgés de deux à trois ans (novillos) par de jeunes toreros (novilleros).
Becerrada : sévice tauromachique similaire à la corrida, sans picador et parfois avec mise à mort, exercé sur de jeunes taureaux de moins de trois ans (becerros) par des toreros débutants (afin de les "entraîner").

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 septembre 2015 - Question parlementaire

Alain Tourret demande l'abolition du broyage des poussins mâles

En Allemagne, le ministre de l'agriculture Christian Schmidt a annoncé (...) que la pratique du broyage devrait être abolie à partir de 2017.
La France, ayant adopté la loi d'avenir agricole qui vise à développer un modèle agricole respectueux du bien-être animal, s'honorerait à prendre la même décision
(extraits de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 septembre 2015 - Question parlementaire

Éric Alauzet souhaite abolir le broyage des poussins mâles

En France, ce sont environ 50 millions de poussins mâles qui sont ainsi (...) déchiquetés vivants à l'aide de broyeuses, gazés ou étouffés. (...) le témoignage filmé a été rendu public par L214 (...) en novembre 2014.
Aussi [Éric Alauzet] souhaiterait savoir [si le ministre de l'agriculture] envisage d'instaurer de façon obligatoire en France la méthode de prédétermination du sexe des poussins.
(extraits de la question)

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 août 2015 - Question parlementaire

Bernard Perrut demande la fin du broyage des poussins mâles

M. Bernard Perrut attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur l'élimination des poussins mâles dans les couvoirs qui suscite une large indignation. Il souhaite connaître ses intentions pour que soit mis au point puis généralisé une méthode de détermination du sexe des volailles dans l'œuf, au troisième jour de leur développement, grâce à une technique de spectrométrie, ce qui permet de trier les embryons avant leur éclosion. Il souhaite savoir dans quel délai des mesures réglementaires pourraient s'appliquer pour faire évoluer les pratiques de l'aviculture française.
(question écrite de Bernard Perrut, député du Rhône)

Logo UDI UDI

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 août 2015 - Dans la presse

La ville de Montereau-Fault-Yonne va proposer un menu végétarien dans les cantines scolaires

Nous mettrons en place un menu végétarien alternatif dès le 1er octobre prochain dans les cantines scolaires de la ville ». Yves Jégo (UDI), député-maire de Montereau-Fault-Yonne, n’a pas attendu le débat parlementaire sur la proposition de loi qu’il va déposer visant à rendre obligatoire la présence d’un menu végétarien, pour l’appliquer dans sa commune.
(extrait de l'article d'Hendrik Delaire, Le Parisien)