Bannière dossier Européennes 2014 et les animaux

Qu'ont fait nos eurodéputés pour les animaux ?
Méritent-ils encore ​votre confiance ?
Découvrez en un coup d’œil les partis qui ont agi pour ou contre les animaux.

Parcourir notre page "Européennes 2014"

Animé par l'association de protection animale L214, Politique & animaux est un observatoire ayant pour objectif de visibiliser les positions des politiciens vis à vis des animaux.

Nos choix ont une influence directe sur l'existence des animaux. Quelle vie voulons nous leur offrir ? Animaux humains et non humains vivent sur la même planète. C'est en cela que la question animale est une question politique primordiale.

→ Enjeux et motivations de ce site
→ Parcourir nos dossiers
→ Comprendre notre notation


PARTAGER CETTE PAGE :  

Dernières actualités et prises de position au sujet des animaux

Logo PS PS

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 février 2015 - Dans la presse

Pour le ministre Stéphane Le Foll "on a besoin" d'élevages industriels

Ferme des 1 000 vaches en Picardie, 250 000 poules dans la Somme, 23 000 porcs dans une exploitation en Bretagne... Les projets de "fermes industrielles" se multiplient en France.
"Ceux qui disent qu'on peut se passer d'agriculture industrielle sont des gens qui se mentent à eux-mêmes [...] On sait qu'on a besoin d'une industrie agroalimentaire et on sait, pour la production d'un certain nombre d'aliments, qu'on a besoin d'une production suffisamment industrialisée pour qu'elle soit accessible", a fait valoir le ministre.
extrait de l'article

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 3 mars 2015 - Question parlementaire

Lionel Tardy veut imposer des frais supplémentaires aux refuges pour animaux

l'arrêté [...] ne mentionne aucune obligation de mise en place d'une clôture autour des terrains [des refuges pour animaux] lorsqu'ils sont situés en zone résidentielle. Il souhaite savoir s'il envisage une modification réglementaire en ce sens.
extrait de l'article

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 février 2015 - Dans la presse

Pour Marie-Christine Blandin le ministre de l'Agriculture se soumet aux lobbies sur les élevages-usines

c’est la reculade face aux lobbies. On voit le ministre de l’Agriculture jouer du violon sur l’agro-écologie et relancer avec la FNSEA les gros élevages qui puent, comme nous avons perdu pour imposer le respect de la sensibilité animale alors que l’Union européenne prépare une directive en faveur du bien-être animal.
extrait des propos de Marie-Christine Blandin dans l'article

Logo EELV EELV

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 février 2015 - Communication officielle

José Bové et EELV Aquitaine soutiennent la pétition "Contre l'élevage de masse"

Souvenez-vous des images choc de Matrix : du bétail humain agglutiné et relié à des pompes, simple carburant d’un monde automatisé et déshumanisé. Remplacez ces hommes et ces femmes par des dizaines de milliers de vaches, chèvres, poulets et cochons : c’est le modèle d’élevage vers lequel nous nous dirigeons à toute vitesse.
extrait de l'article

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 février 2015 - Communication officielle

Patrick Le Hyaric dénonce le soutien du gouvernement à l'élevage industriel

Positif mais sans préoccupation pour les animaux

Il y a bien un projet du gouvernement en ce sens mais il est contredit par d’autres décisions comme celles d’autoriser, la semaine dernière, l’agrandissement des élevages avicoles et porcins, de donner des primes à la vache allaitante pour des troupeaux plus importants qu’auparavant, après l’autorisation des fermes de mille vaches ou de veaux et celle votée au Parlement européen de permettre à chaque Etat d’autoriser la culture des OGM.
extrait de l'article

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 24 février 2015 - Question parlementaire

Pascale Crozon dénonce le trafic de chiots via la législation autorisant la vente par des particuliers

Positif mais se préoccupant davantage des éleveurs professionnels que des animaux

En l'absence de réel contrôle sur ces transactions qui se développent notamment via les sites de vente entre particuliers et les réseaux sociaux, les éleveurs dénoncent le détournement de la législation par de prétendus particuliers se livrant au trafic d'animaux importés notamment d'Europe de l'Est et pratiquant des tarifs très inférieurs au prix de revient d'un chiot d'élevage.
extrait de la question