Bannière dossier Européennes 2014 et les animaux

Qu'ont fait nos eurodéputés pour les animaux ?
Méritent-ils encore ​votre confiance ?
Découvrez en un coup d’œil les partis qui ont agi pour ou contre les animaux.

Parcourir notre page "Européennes 2014"

Animé par l'association de protection animale L214, Politique & animaux est un observatoire ayant pour objectif de visibiliser les positions des politiciens vis à vis des animaux.

Nos choix ont une influence directe sur l'existence des animaux. Quelle vie voulons nous leur offrir ? Animaux humains et non humains vivent sur la même planète. C'est en cela que la question animale est une question politique primordiale.

→ Enjeux et motivations de ce site
→ Parcourir nos dossiers
→ Comprendre notre notation


PARTAGER CETTE PAGE :  

Dernières actualités et prises de position au sujet des animaux

Logo EELV EELV Logo FG FG Logo FG-PCF FG-PCF Logo PCR PCR

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 12 d'Indrek Tarand qui estime que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil)
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.

Logo Nous Citoyens Nous Citoyens Logo PRG PRG Logo PS PS Logo UDI UDI Logo UMP UMP

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 12 d'Indrek Tarand qui estime que ni les crédits de la PAC ni aucun autre crédit inscrit au budget ne doivent être utilisés pour le financement d'activités de tauromachie avec mise à mort; rappelle qu'un tel financement constitue une violation manifeste de la Convention européenne sur la protection des animaux dans les élevages (directive 98/58/CE du Conseil)
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.

Logo FG-PG FG-PG Logo FN FN Logo SIEL SIEL

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Vote

Ces eurodéputés n'ont pas voté pour l'amendement Tarand qui condamne les subventions européennes aux corridas

Louis Aliot, Marie-Christine Arnautu, Dominique Bilde, Marielle de Sarnez, Jean-François Jalkh, Marine Le Pen, Philippe Loiseau, Bernard Monot, Jean-Luc Mélenchon et Florian Philippot ont voté blanc, et Guillaume Balas, Marie-Christine Boutonnet, Aymeric Chauprade, Mireille d'Ornano, Edouard Ferrand, Sylvie Guillaume, Jean-Marie Le Pen et Gilles Lebreton se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 12 d'Indrek Tarand
Cette proposition de résolution a été adoptée à 341 voix contre 294. Sans valeur juridique contraignante, elle envoie un signal clair pour l'avenir.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 octobre 2014 - Communication officielle

Laurence Abeille salue la volonté de l'Europe d'arrêter de subventionner les corridas

l’amendement de Bas Eickhout a été rejeté car son adoption nécessitait une majorité qualifiée. La subvention demeure, mais elle est en sursis. [...] le Parlement européen a adopté un amendement écologiste appelant à un arrêt de ces subventions. Si cette résolution n’a pas de valeur juridique, le signal envoyé est clair
L’Europe se dirige donc vers l’arrêt de ce détournement d’aides publiques, ce qui entraînera inéluctablement la fin de la corrida, qui n’est pas rentable sans subventions publiques
extrait de l'article de Laurence Abeille

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 octobre 2014 - Dans la presse

Laurence Abeille dénonce le poids des lobbies sur la réforme du statut juridique des animaux

Cet amendement déposé par le député PS Jean Glavany, explique-t-elle, a été "une façon de couper l'herbe sous le pied" à une proposition de loi bien plus ambitieuse qui prévoyait, en outre, "la prise en compte des impératifs biologiques de l'espèce".
Mme Abeille y voit l'oeuvre des "lobbies pro-corrida, pro-chasse et pro-élevage intensif extrêmement puissants au sein de l'Assemblée nationale.

extrait de l'article du Nouvel Observateur

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 octobre 2014 - Communication officielle

Pour Philippe Loiseau les chasseurs sont "les premiers défenseurs de l'environnement"

Les finances des chasseurs seront directement touchées puisque l’équipement avec des billes d’acier ou bismuth etc coûte beaucoup plus cher. [...] Ces bobos verdâtres, souvent citadins, oublient que les chasseurs, comme les agriculteurs, sont les premiers défenseurs de l’environnement.
extrait du communiqué de Presse de Philippe Loiseau