Photo de Benoît Biteau

Benoît Biteau agit pour les animaux

19.7/20
Eurodéputé
Classement : 8ème/79 eurodéputés
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Benoît Biteau ?

Prises de position de Benoît Biteau classées par thème :

Dernières prises de position de Benoît Biteau (54 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 mai 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 4 appelant à permettre le chalutage en eau profonde dans les aires marines protégées (adopté)

L'amendement 4, déposé sur le rapport Carvalhais (A sustainable blue economy in the EU: the role of fisheries and aquaculture (2021/2188(INI))) a été adopté. Il proposait la modification suivante au texte initial :

Texte initial :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours au chalutage de fond
dans toutes les zones marines protégées;
demande de veiller à ce que le FEAMP
serve à accompagner utilement la transition
des flottes de pêche de l’Union vers des
techniques de pêche plus sélectives et
moins néfastes;

Amendement :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours aux techniques
néfastes dans ses zones marines
strictement protégées, sur la base des
meilleurs avis scientifiques disponibles;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement appelant à interdire le broyage ou le gazage des poussins et des canetons en Europe (Am12, rejeté)

L'amendement suivant (n°12) déposé sur le rapport Decerle (Rapport d'exécution relatif au bien̂-être des animaux sur les exploitations) a été rejeté. Il proposait d'inclure le paragraphe suivant dans le rapport:

31 bis. désapprouve la mise à mort
systématique et contraire à l’éthique de
milliards de poussins et de canetons dans
l’Union chaque année, que ce soit à l’aide
d’une machine à broyer ou de gaz
carbonique, car il s’agit d’une violation
de la législation sur le bien-être des
animaux; souligne que la France et
l’Allemagne ont déjà annoncé
l’interdiction de la mise à mort
systématique des poussins mâles et invite
instamment la Commission et les États
membres à suivre cet exemple;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 11, qui vise à interdire le gavage pour la production de foie gras

Amendement 11
Francisco Guerreiro, Martin Häusling
au nom du groupe Verts/ALE
Younous Omarjee, Maria Noichl, Delara Burkhardt

Rapport A9-0296/2021
Jérémy Decerle

Rapport d’exécution relatif au bien-être des animaux sur les exploitations
(2020/2085(INI))

Proposition de résolution

Paragraphe 31

31. note que la production de foie gras
repose sur des procédures d’élevage
respectueuses des critères de bien-être
animal, étant donné qu’il s’agit d’une
forme extensive de production, qui se
déroule essentiellement dans des
exploitations familiales, où les volailles
passent 90 % de leur vie en plein air, et où
la phase d’engraissement, qui dure entre 10
et 12 jours en moyenne à raison de
deux repas par jour, respecte les paramètres

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

En votant contre l'amendement 2, ces eurodéputés ont voté en faveur de l'interdiction du transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation (amendement adopté)

L'amendement 2 déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union a été adopté, rejetant ainsi la proposition d'interdire le transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation.

Texte original :

Proposition de recommandation
Paragraphe 110

110. souligne la vulnérabilité des
femelles en gestation, qui présentent des

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 1, qui s'opposait à la proposition d'interdire le transport des animaux non sevrés de moins de 35 jours (amendement adopté)

L'amendement 1 (§104) déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été adopté, rejetant ainsi la recommandation d'interdire le transport des animaux (mammifères) non sevrés de moins de 35 jours.

Texte original :

Paragraphe 104
Proposition de recommandation

104. demande à la Commission de fixer,
en s’appuyant sur des études scientifiques