ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 janvier 2017 - Programme → Local

La Commission condition animale d'EELV veut plus de sanctions contre le trafic d'animaux sauvages

Agir !

Félicitez-les

Extrait des propositions de la Commission condition animale d'EELV, "Respecter l’animal pour protéger et restaurer la nature"  :

Contrôler et punir

Interdire l’importation d’animaux sauvages non endémique sur le territoire français ainsi que la commercialisation de toutes parties de leur corps et des produits dérivés de leur exploitation.
Renforcer les sanctions contre le trafic individuel et en bande organisée des espèces sauvages protégées.
Garantir la mise en application effective des réglementations à travers la formation des agents de douanes et des forces de l’ordre chargées de veiller au respect des lois relatives à la faune sauvage.
Former les agents des douanes afin qu’ils soient en mesure d’identifier la contrebande d’animaux vivants et de produits dérivés d’espèces sauvages et de lutter contre le braconnage et le trafic d’animaux à l’échelle internationale.
Mettre en place un centre interservices de renseignement sur la criminalité liée à la faune sauvage dans le but de démanteler des groupes criminels impliqués dans le très lucratif trafic d’espèces sauvages et de produits dérivés.
Obliger les sites de vente en ligne de protéger les espèces menacées en travaillant avec les autorités de lutte contre la fraude pour arrêter les cyber criminels, en interdisant la vente de produits fabriqués à partir d'espèces sauvages menacées et en faisant la publicité des lois existantes contre le commerce illicite.