a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 6 décembre 2018 - Question parlementaire

Le sénateur Jean-Yves Roux demande (encore) au Gouvernement de soutenir la chasse à la glu

Or les arrêtés départementaux qui viennent d'être portés à la connaissance des chasseurs prévoient une baisse sensible des quotas de capture à la glu des merles et grives servant d'appelants. En Alpes de Haute-Provence, les quotas seront diminués de 60 %, soit un quota individuel de cinq grives.
Ces arrêtés se fondent sur la base des prélèvements déclarés la saison dernière, ce qui paraît un mode de calcul inadapté.
Il lui demande de bien vouloir lui indiquer comment, dans ce contexte, il entend préserver la pratique raisonnée de la chasse à la glu.

(extrait de la question)

Question écrite n° 08060 de M. Jean-Yves Roux (Alpes de Haute-Provence - RDSE) :

M. Jean-Yves Roux attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur la pratique de la chasse traditionnelle à la glu dans les Alpes de Haute-Provence.

Cette chasse, sélective et contrôlée, met en œuvre des savoir-faire séculaires qui participent, sur le pourtour méditerranéen, à la vivacité de la biodiversité et des territoires pastoraux. Cette pratique s'inscrit dans une démarche de gestion durable, en adéquation avec la directive « oiseaux », en permettant un suivi des populations de turpides ainsi que la participation des pratiquants à des études scientifiques.
Il rappelle l'engagement du président de la République à préserver des chasses traditionnelles ainsi que les avis du 24 juillet 2018 par le conseil national de la chasse et de la faune sauvage.
Or les arrêtés départementaux qui viennent d'être portés à la connaissance des chasseurs prévoient une baisse sensible des quotas de capture à la glu des merles et grives servant d'appelants. En Alpes de Haute-Provence, les quotas seront diminués de 60 %, soit un quota individuel de cinq grives.
Ces arrêtés se fondent sur la base des prélèvements déclarés la saison dernière, ce qui paraît un mode de calcul inadapté.

Il lui demande de bien vouloir lui indiquer comment, dans ce contexte, il entend préserver la pratique raisonnée de la chasse à la glu.

Source :