Chasse & pêche Droit animal

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la reconnaissance de la sensibilité des animaux sauvages

Personnalités politiques (2)

Partis politiques (2)

Logo RBM
RBM
Interpellez-les

Vote

Nationale

Justification de la note

Ils laissent faire sans réagir

Le Groupe de l'union des démocrates et indépendants s'est abstenu et aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à reconnaître la sensibilité des animaux sauvages dans le code de l'environnement.

Analyse du scrutin n° 1067
Deuxième séance du 16/03/2015
Scrutin public sur les amendements identiques n° 39 (rect) de Mme Gaillard et n° 956 (rect) de Mme Abeille après l'article 4 du projet de loi relatif à la biodiversité.

L'Assemblée nationale n'a pas adopté.

Groupe socialiste, républicain et citoyen (288 membres)

Pour: 4

Jean-Paul Chanteguet
Geneviève Gaillard

Viviane Le Dissez
Martine Lignières-Cassou

Contre: 9

Gérard Bapt
Chantal Berthelot
Jean-Claude Buisine

Jean-Yves Caullet
Florence Delaunay
Geneviève Gosselin-Fleury

Anne-Yvonne Le Dain
Serge Letchimy
Patrick Mennucci

Abstention: 3

Serge Bardy

Françoise Dubois

Michel Lesage

Non-votant: 1

M. Claude Bartolone (Président de l'Assemblée nationale).

Groupe de l'union pour un mouvement populaire (198 membres)

Contre: 6

Guillaume Chevrollier
Dino Cinieri

Christian Jacob
Marc Le Fur

Philippe Meunier
Jean-Marie Sermier

Groupe de l'union des démocrates et indépendants (30 membres)

Abstention: 1

Maina Sage

Groupe écologiste (18 membres)

Pour: 3

Laurence Abeille

Éric Alauzet

Danielle Auroi

Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)

Contre: 1

Jacques Krabal

Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)

Contre: 1

André Chassaigne

Abstention: 1

Gabriel Serville

Non inscrits (9 membres)

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

Sondage
Combats de coqs
Sondage sur le thème Droit animal
74%

des Français
estiment que faire souffrir des animaux au nom de certaines traditions locales (corrida, gavage, combats de coqs) n'est pas justifié

Parcourir les sondages
Sondage
Droit animal
Sondage sur le thème Droit animal
56%

des Français
estiment que les juges et les tribunaux défendent mal les animaux

Parcourir les sondages