ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2016 - Programme → Nationale

Obligation pour les chasseurs de valider périodiquement leurs aptitudes physiques et connaissances

Agir !

Félicitez-les

La chasse au fusil reste tolérée mais fortement encadrée par la loi :

• Obligation de suivre un stage certifiant (incluant un test et des cours de tir, une visite médicale spécifique, des notions d’écologie plus poussées et une conscientisation quant à la sensibilité animale) pour l'obtention du permis de chasse
• Validation périodique des connaissances et des aptitudes physiques des chasseurs
• Raccourcissement des périodes de chasse en coopération avec les associations agréées par l’État
• Mise en place de deux jours sans chasse : les mercredis et les dimanches
• Aucune extension des périodes de chasse ne peut plus être accordée sans le feu vert des associations agréées par l’État et des services publics compétents
• Le choix des dates des périodes de chasse, la détermination des quotas et la délivrance des autorisations seront conditionnées, chaque année, à l'aval d'experts (incluant des représentants du monde associatif) prenant en compte l'état des espèces concernées et adaptant leurs recommandations aux variations des milieux tels les changements climatiques (nouveaux comportements migratoires, etc.)
• Sanctions dissuasives en cas de pollutions avérées de la nature (tous déchets, incluant les cartouches)
• Pour permettre un suivi, tout animal tué ou blessé (ramené ou non) devra être déclaré soit auprès d'une mairie ou d'une préfecture, soit via un portail internet dédié (conjoint à l'ONC et à l'ONFS : voir ci-dessous)
• Interdiction de chasser sur un terrain privé ou de le traverser sans autorisation officielle du propriétaire
• Instauration d’une zone de sécurité de 200 m autour des habitations et des enclos d’animaux

(extrait des propositions élaborées au sein de la sous-commission condition animale de Nouvelle Donne)

Source :