Chasse

Pour Frédéric Nihous les loups sont des fléaux pour l'élevage et la chasse que des louvetiers devraient abattre

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Logo LMR (ex-CPNT)
LMR (ex-CPNT)

Prise de position

Sur le site de L'Union Républicaine :

Frédéric Nihous CPNT – Pour le retour des louvetiers
par Frédéric Nihous - CPNT

LOUPS : CPNT condamne le refus de l’État de faire confiance aux solutions locales

« Même s’il faut saluer sa volonté de trouver une solution et de vouloir éliminer des loups, le Préfet du Var vient néanmoins d’inventer « la mondialisation des dégâts » de loups en cherchant à faire appel à un tireur venant de l’étranger pour tuer des loups.
À moins que le Préfet n’ait besoin d’un dictionnaire pour (re)découvrir le sens et la signification du mot … LOUVETIER ?…
En effet, alors que le gouvernement serre la ceinture de tous les Français, le préfet du Var n’hésite pas à soutenir une initiative « à l’export » qui va coûter très cher et longue à mettre en œuvre, alors qu’il serait particulièrement économe et plus efficace de confier la mission de régulation des loups aux Louvetiers départementaux dont l’action est reconnue et saluée.
Le Préfet du Var est peut-être un fan inconditionnel de Jack London mais pourquoi dépenser l’argent des contribuables pour payer ce « grand chasseur » de l’extérieur de l’Europe, dont les territoires sont si différents de ceux du Var ?
Il serait bien plus efficient de former un lieutenant de louveterie par département touché par leur attaques de loups pour assurer cette mission ?
De même, que l’État donne le droit à l’autodéfense et à la régulation a priori aux bergers et aux chasseurs en leur permettant de tirer chaque loup qu’ils croiseront !
Le loup n’est pas un gadget, ni une peluche pour bobo-écolo en mal de sensations «nature» ; c’est un fléau pour l’élevage et la faune qu’il faut limiter!.
 »

Partager cette prise de position