a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 décembre 2013 - Question parlementaire

Pour Louis Nègre les dégâts occasionnés par les loups sont minimisés

Agir !

Interpellez-le

Les initiatives parlementaires se succèdent sans être suivies d'effet. Il lui demande de lui indiquer les chiffres des attaques, le montant de dégâts occasionnés ainsi que le coût pour l'État.
extrait de la question

Question parlementaire de Louis Nègre, sénateur des Alpes-Maritimes :

M. Louis Nègre attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les dégâts occasionnés par la présence des loups en France. Au gré de l'évolution de cette population depuis le début des années 90, les attaques se sont multipliées contre les troupeaux et les bergers ne cessent de lancer des cris d'alarme sur les dangers courus par leurs animaux et l'ampleur des dégâts occasionnés. Le coût en est important pour eux comme pour l'État qui les indemnise. D'un côté, ceux qui défendent la présence du loup minimisent leur impact. De l'autre, les éleveurs, les bergers estiment n'être ni entendus, ni compris et les élus non plus. Les initiatives parlementaires se succèdent sans être suivies d'effet. Il lui demande de lui indiquer les chiffres des attaques, le montant de dégâts occasionnés ainsi que le coût pour l'État. Il lui demande également les initiatives qu'elle entend prendre pour que bon sens et principes de développement durable puissent coexister au profit de la vie des personnes qui font vivre la montagne et en vivent.

Source :