a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 juillet 2014 - Communication officielle → Nationale

Sabine Buis soutient les décisons de Ségolène Royal d'accroître les "prélèvements" de loups

Mieux protéger les éleveurs contre les attaques du loup

Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a reçu, ce vendredi 27 juin, les préfets concernés par la présence du loup sur leur territoire.
Sabine BUIS, particulièrement préoccupée par la présence du loup notamment sur la montagne ardéchoise, salue les propos de la Ministre : « Nous savons bien que le loup gagne du terrain. C’est un prédateur qui cause d’importants dommages aux troupeaux. L’année dernière, plus de 6 000 animaux d’élevage ont été victimes de ses attaques. Derrière ces chiffres alarmants, il y a la détresse. Celle des éleveurs qui craignent pour leurs bêtes et se sentent démunis face à une telle menace. Nous devons absolument les entendre et prendre plus fortement en considération leur désarroi. Il est urgent d’agir ! ».
Pour Sabine Buis, les dispositions prises par la Ministre vont dans le bon sens. En effet, dans ce contexte, Ségolène ROYAL a signé deux arrêtés : l’un portant à 36 le nombre de prélèvements autorisés si le seuil de 24 est atteint en cours d’année ; l’autre déterminant les départements dans lesquels des opérations de prélèvement de loups peuvent être autorisées par les Préfets.
De plus, un arrêté permettant aux Préfets d’expérimenter des mesures plus souples pour le prélèvement de loups sur les territoires les plus soumis aux attaques sera signé au plus tard le 15 juillet.
Sabine BUIS est intervenue directement auprès de la Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, afin de s’assurer que le l’Ardèche fasse partie de la liste des départements concernés par ces récentes décisions. « Nous devons bien cela aux éleveurs ! » conclue t-elle.