Chasse

La ville de Calais interdit la tenue d'un festival vegan, cédant ainsi aux menaces de chasseurs et d'éleveurs

Interpellez-la

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Prise de position

les organisateurs déclarent que la maire de Calais, Natacha Bouchart, « a pris cette décision, car des chasseurs et des éleveurs se sont associés pour proférer des menaces très claires à propos de ce qui pouvait se passer si l’événement était maintenu.
Selon la mairie, « cette décision est consécutive à des informations annonçant une série d’opérations visant à semer le trouble et à perturber l’ordre public, en marge de l’organisation de ce festival ». « La multiplication de ces informations parvenues ces derniers jours en mairie a fait peser des incertitudes sur les conditions dans lesquelles le festival pourrait se tenir », ajoute-t-elle dans son communiqué.
(extraits de l'article du Monde)

Partager cette prise de position