Corrida

Amendement 200 visant à lever l'interdiction de créer des nouveaux gallodromes

Interpellez-les
Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Personnalités politiques (3)

Photo Max Mathiasin
Max Mathiasin Député (971) SE
Interpellez-le
Photo Olivier Serva
Olivier Serva Député (971) DVG

Prise de position

Amendement n°200
Déposé le lundi 21 novembre 2022
A discuter
Dossier législatif
Version XML
Version JSON
Version PDF
Version Word/LibreOffice

Texte visé : Proposition de loi n°329 visant à abolir la corrida : un petit pas pour l’animal, un grand pas pour l’humanité
Stade de lecture : 1ère lecture (1ère assemblée saisie)
Examiné par : Assemblée nationale (séance publique)
Déposé par :
M. Olivier Serva M. Max Mathiasin M. Stéphane Lenormand

ARTICLE UNIQUE
Après l’alinéa 2, insérer l’alinéa suivant :

« 1° bis Le douzième alinéa du même article 521‑1 est supprimé ; »

Exposé sommaire
Cet amendement vise à lever l'interdiction de création de nouveaux gallodromes, mettant grandement à mal des traditions ancestrales ancrées en Guadeloupe, Martinique, à la Réunion et dans les Hauts-de-France depuis des millénaires.

Seule une vingtaine de gallodromes est encore en activité et cette mesure participe à l'extinction de la pratique. De plus, cela engendre la pratique illégale des combats de coqs, hors des gallodromes et dans des conditions encore plus inadéquates pour l'animal.

Cette mesure est donc inefficace et c'est en ce sens que cet amendement propose sa suppression, encourageant la pratique de ces combats par des professionnels et dans des conditions plus optimales pour les animaux.

Partager cette prise de position