Droit animal

François Fillon ne veut pas de Secrétariat d'État à la condition animale indépendant du Ministère de l'agriculture

Interpellez-le

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Prise de position

Justification de la note

Réponse inquiétante

Seriez-vous prêt à créer un secrétariat d'état à la condition animale indépendant du ministère de l'Agriculture ?
Je ne souhaite pas multiplier les secrétariats d'Etat, dans un effort d'économies et de meilleure gestion des deniers publics. La multiplication des ministères et des secrétariats d'Etat n'a jamais été une garantie d'efficacité. En revanche, comme je vous l'ai dit, je m'engage à faire de la protection animale une cause nationale. Je veillerai à ce que cet engagement soit tenu par mon gouvernement.

(extrait des réponses de François Fillon à Béatrice Majewski, Téléstar)
Un Ministère de la condition animale ou un Secrétariat d'État indépendant du Ministère de l'agriculture semble pourtant indispensable pour appuyer une politique ambitieuse de la condition animale. Actuellement, le Ministère de l'agriculture est à la fois en charge de la protection des animaux et de la protection des intérêts de ceux qui tirent profit de leur exploitation : c'est un conflit d'intérêts évident dont les principales victimes sont les millions d'animaux élevés et tués chaque jour en France.

Partager cette prise de position