ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 4 avril 2012 - Programme

Le Front de gauche souhaite un statut d'être sensible pour les animaux

Agir !

Félicitez-les

Il est effectivement absurde de continuer à avoir deux définitions dans la législation française à ce sujet. Les animaux seront bien considérés comme des êtres sensibles. « Les animaux sont des êtres sensibles », reconnaît l’article L214 du code rural, adopté en 1976. Leur capacité à ressentir les stimuli (comme la souffrance) est comparable à la nôtre. Cela place l’être humain en situation de responsabilité dans ses interactions avec eux. Les êtres vivants sensibles ne peuvent être considérés comme des machines biologiques. Les conditions de vie des animaux – dont par ailleurs nous tirons de multiples ressources et services – doivent être améliorées pour prendre en compte cette donnée.

extrait de la réponse du Front de gauche aux organisations de protection animale