Élevage

Anne Sander demande à la Commission de considérer «les jardins d'hivers» (élevage en bâtiment avec grillage et lumière naturelle) comme critère suffisant pour l’élevage biologique (l'accès au plein air est actuellement requis)

Interpellez-la
Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Personnalité politique (1)

Photo Anne Sander
Anne Sander Eurodéputée LR

Question parlementaire

Européenne

Question avec demande de réponse écrite E-002170/2019 à la Commission de l'Eurodéputée Anne Sander :

Objet: Règlement (UE) 2018/848 sur la production biologique: les jardins d'hivers ne sont pas reconnus

Le nouveau règlement (UE) 2018/848 sur la production biologique définit une véranda de la manière suivante:
«une partie extérieure supplémentaire d’un bâtiment destiné aux volailles, dotée d’un toit, non isolée, généralement équipée d’une clôture ou d’un grillage sur son côté le plus long, dans laquelle les conditions sont celles du climat extérieur, pourvue d’éclairage naturel et, si nécessaire, artificiel et dont le sol est recouvert de litière».
Cette définition ne prend pas en compte les spécificités propres aux jardins d’hivers, pourtant essentiels à l’élevage biologique de volailles et allant dans le sens d’un plus grand respect du bien-être animal.
La Commission peut-elle expliquer pourquoi ces jardins d’hivers, vertueux tant en matière de santé animale que de consommation d’énergie, ne sont pas inclus dans la liste des logements et pratiques d’élevage couverts par le nouveau règlement (UE) 2018/848 sur la production biologique?

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

84%

des Français
sont favorables à l’interdiction de l’élevage intensif

Parcourir les sondages
Sondage
Menus végé
Sondage sur le thème Élevage
25%

des Français
déclarent que manger de la viande n'a pas de sens dans le monde actuel

Parcourir les sondages