a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 février 2014 - Communication officielle → Nationale

Debout la République souhaite interdire l'égorgement d'animaux à vif sans "étourdissement" préalable

Agir !

Félicitez-le

La décision prise par le Danemark d'interdire l'égorgement d'animaux à vif sans étourdissement préalable va dans le bon sens. [...] j'invite notre gouvernement à agir sans tarder et à rejoindre après le Danemark, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande, la Norvège et la Suède, tous pays qui ont déjà légiféré contre des cruautés inutiles.

Intégralité de l'article ci-dessous :

Abattages rituels : à la France de jouer
La décision prise par le Danemark d'interdire l'égorgement d'animaux à vif sans étourdissement préalable va dans le bon sens. Pour ma part, je milite depuis des années pour une traçabilité précise des méthodes d'abattage. Le moment me paraît venu d'organiser des tables rondes entre les représentants des différentes religions pratiquées en France et les associations de défense des animaux afin de dégager un consensus sur ce sujet douloureux, dans le respect des croyances et des coutumes de chacun et le souci de réduire autant qu'il est possible la souffrance animale. Soutenant les actions de sensibilisation de la Fondation Brigitte Bardot sur ce sujet, j'invite notre gouvernement à agir sans tarder et à rejoindre après le Danemark, la Suisse, le Liechtenstein, l'Islande, la Norvège et la Suède, tous pays qui ont déjà légiféré contre des cruautés inutiles.Nicolas Dupont-Aignan Député de l’Essonne Président de Debout la République