a penché pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 9 mai 2019 - Manifeste → Europe

Européennes 2019 : le PCF soutient 10 des 16 propositions de l'AVF pour une transition de l'alimentation vers un modèle plus végétal

Positif mais pas assez ambitieux

Agir !

Encouragez-la

Le soutien du Parti Communiste français (PCF) aux 16 mesures de l’AVF n’est que partiel.

Le PCF est notamment défavorable à la proposition quotidienne d’au moins un menu 100% végétal, à l’orientation du choix des usagers prioritairement vers les menus végétariens et végétaliens, ainsi qu’à une réforme du Soutien Couplé Facultatif pour soutenir prioritairement les productions végétales.
Le parti s’est également abstenu à l’égard des mesures suivantes :
— #3 Priorité donnée à l’alimentation végétale au sein des réceptions de l’UE
— #8 Développement d’un régime d’aides à la reconversion des acteur‐rice‐s de l’élevage, de la pêche et de la pisciculture
— #13 Adoption d’un objectif européen de réduction de production et de consommation de produits d’origine animale de 40% d’ici 2030 et de 80% d’ici 2050
— #14 Incitation européenne à une réduction de la consommation de protéines animales et à un accroissement de la consommation de céréales complètes, légumineuses, fruits et légumes.

Dans son programme officiel, le PCF le reconnaît : “Pour le climat, il y a urgence !”. Le parti, qui appelle à une refonte de la PAC pour une véritable Politique agricole et alimentaire commune, manque cependant clairement d’ambition. La nouvelle PAAC qu’il envisage se veut bien plus sociale, mais se révèle relativement timide sur le plan environnemental (pas d’adoption d’objectifs chiffrés de réduction de la production et de la consommation de produits d’origine animale, pas de soutien spécifique aux filières locales fruits, légumes et légumineuses, pas de dénonciation de l’élevage industriel…).

(commentaire de l'AVF)