Logo FI FI

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

Écrire à Jean-Luc Mélenchon

Si vous vous apercevez qu'une de ces informations est erronée, contactez-nous !

Par mail :
  • contact@jlm2017.fr
  • jean-luc.melenchon@europarl.europa.eu
  • bureau.melenchon@lepartidegauche.fr
  • jean-luc.melenchon@assemblee-nationale.fr
le 18 avril 2017 - Manifeste

Jean-Luc Mélenchon soutient les mesures Veggie2017 pour une transition des politiques économique et agricole vers un modèle plus végétal

Mesure 5 Mettre en place une politique agricole de transition vers un modèle plus végétal
Mesure 6 Mettre en place une politique économique de transition vers un modèle plus végétal

Les mesures pour la politique économique et agricole

La crise de l’élevage et la réduction de la consommation de protéines animales témoignent de l’essoufflement du modèle agro-alimentaire mis en place en France après la Seconde Guerre mondiale. L’attrait du grand public pour l’alimentation végétarienne révèle des préoccupations éthiques, écologiques et de santé.

Cette transition vers un modèle alimentaire plus végétal est une chance à saisir. Elle ouvre la voie au développement de nouveaux secteurs d’activités et à la création d’emplois.

Mesure 5
Mettre en place une politique agricole de transition vers un modèle plus végétal

EMPLOI : décourager l’entrée de nouveaux actifs dans l’élevage intensif et la pêche, favoriser l’emploi dans les secteurs d’avenir tels que le maraîchage biologique, via notamment l’allocation du foncier agricole
AIDES : redistribuer les subventions publiques vers les secteurs les plus porteurs, tels que les protéines végétales
RECHERCHE : développer la recherche publique sur les filières végétales et les légumineuses
FORMATION : redéfinir le contenu de l’enseignement agricole
Note : de telles mesures sont déjà applicables dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC) actuelle. Cependant, une réorientation de la PAC pourrait permettre de mener plus efficacement cette transition.

Mesure 6
Mettre en place une politique économique de transition vers un modèle plus végétal

INNOVATION : soutenir la création d’entreprises novatrices dans le secteur des protéines végétales (subventions, crédits, aides à la promotion…)
FISCALITÉ : indexer la taxation des produits alimentaires sur l’empreinte carbone
RESTAURATION : développer la formation des restaurateurs en cuisine végétale
COMMANDES PUBLIQUES : favoriser les produits végétaux dans les restaurants dépendant de l’État
Note : la relance économique induite par les nouveaux marchés pionniers du secteur agroalimentaire dans son ensemble constitue une source potentielle de revenus pour l’État, pouvant être réinvestis dans les mesures décrites ici.