a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 27 juillet 2018 - Subvention → Régionale

Jusqu'à 15 000 000 € d'aides de la Région Bretagne pour la reprise du groupe Doux, pour maintenir un modèle à bout de souffle plutôt que d'en changer

Agir !

Interpellez-le

Groupe DOUX : la Région prête à mettre jusqu’à 15 M€ sur la table

LES ÉLUS RÉGIONAUX ACCEPTENT LA PROPOSITION DE LOÏG CHESNAIS-GIRARD À L’UNANIMITÉ

Les élus régionaux ont adopté ce jour, à l’unanimité, la proposition permettant d’engager un soutien massif pouvant aller jusqu’à 15 M€, afin d’accompagner un projet de reprise du groupe Doux. « Avec la possibilité que nous avons, depuis octobre dernier, d’entrer au capital d’une entreprise privée, nous disposons désormais de tous les moyens pour prendre nos responsabilités », a souligné Loïg Chesnais-Girard, Président du Conseil régional de Bretagne.

(article de la Région, mars 2018)

12,7 millions d’euros seront investis dans une nouvelle usine créée par LDC à Châteaulin pour produire du « poulet frais » à destination des marchés français et européen (290 emplois). Et 1,2 million d’euros serviront à moderniser l’usine historique du groupe Doux, tournée vers l’export, dirigée par Almunajem (367 emplois). Enfin, cinq millions d’euros financeront un plan d’accompagnement des éleveurs, en cours de négociation entre l’État et la région.
(extrati de l'article de La Croix, juillet 2018)