Logo DLF DLF

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

Écrire à Nicolas Dupont-Aignan

Si vous vous apercevez qu'une de ces informations est erronée, contactez-nous !

Par mail :
  • contact@nda-2017.fr
  • ndupont-aignan@assemblee-nationale.fr
  • courrier@debout-la-republique.fr
  • nicolas.dupont-aignan@assemblee-nationale.fr
le 26 novembre 2016 - Programme

Nicolas Dupont-Aignan veut renforcer le contrôle des abattoirs par la multiplication des inspections surprises et par la vidéosurveillance

Comme maire, j’ai toujours fait du bien-être des animaux une de mes priorités. Debout la France a nommé un Délégué national à la Condition Animale, Erik Tamburi, élu dans le Var.
Fidèle à nos convictions, nous voulons faire de la France un modèle pour le respect et la dignité animale avec 10 propositions

1-Imposer aux abattoirs des cahiers des charges draconiens et multiplier les inspections surprises afin d’éradiquer la maltraitance animale dans les chaînes de production. En outre, il convient d’interdire l’abattage sans étourdissement et d'installer la vidéosurveillance dans les abattoirs.
(extraits de l'article de Nicolas Dupont-Aignan)

Article de Nicolas Dupont-Aignan :

Nicolas Dupont-Aignan dévoile ses propositions en faveur du bien-être animal

Chaque jour, je constate comme beaucoup de Français le travail admirable et désintéressé que réalisent les associations de protection animale.

Sans elles, nos villes et nos campagnes verraient des milliers d’animaux abandonnés, mal soignés et maltraités. Hélas, ce véritable service public n’a ni les moyens ni la reconnaissance nécessaires pour accomplir leurs missions.

Face à une société individualiste, des animaux innocents sont traités comme des objets. Ce n’est plus tolérable !

Comme maire, j’ai toujours fait du bien-être des animaux une de mes priorités. Debout la France a nommé un Délégué national à la Condition Animale, Erik Tamburi, élu dans le Var.

Fidèle à nos convictions, nous voulons faire de la France un modèle pour le respect et la dignité animale avec 10 propositions

  1. Imposer aux abattoirs des cahiers des charges draconiens et multiplier les inspections surprises afin d’éradiquer la maltraitance animale dans les chaînes de production. En outre, il convient d’interdire l’abattage sans étourdissement et d'installer la vidéosurveillance dans les abattoirs.
  2. Encourager l’élevage de qualité et créer un label « Bien-être animal ».
  3. Soutenir et mieux répartir les refuges qui sont débordés à cause du nombre d’animaux qu’ils reçoivent et du peu de moyens dont ils disposent. La Ville dont Nicolas Dupont-Aignan est le maire a été exemplaire en créant un refuge et a été lauréate du Ruban d'Honneur de la Fondation 30 Millions d'Amis.
  4. Garantir le financement des associations de protection des animaux
  5. Mettre fin aux subventions des activités contraires à la dignité animale.
  6. Renforcer considérablement les campagnes de prévention et de sanction d’abandon des animaux, surtout l’été : systématiser l’interdiction à vie de posséder un animal domestique pour ceux qui abandonnent leur animal.
  7. Permettre aux vacanciers ne pouvant pas emmener leurs animaux de les laisser à d’autres particuliers sans crainte en organisant la profession de "pet-sitter" qui se développe actuellement sans garde-fous (formations en collaboration avec les associations de protection des animaux)
  8. Interdire la cession d'animaux sur les sites d'annonces et les réseaux sociaux sans identification des acheteurs et donneurs.
  9. Créer dans l’ensemble des parcs publics régionaux des espaces réservés aux chiens et aux chats afin de permettre à ces animaux d’évoluer en liberté.
  10. Interdire la consommation de viande de cheval (proposition de loi sur le statut juridique du cheval, déposée à l'Assemblée nationale par Nicolas Dupont-Aignan)

Nicolas Dupont-Aignan