a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 11 décembre 2020 - Dans la presse → Régionale

Pour défendre l’élevage intensif, Laurent Wauquiez amalgame lanceurs d'alerte et actes de délinquances

En réaction à une enquête de l’association L214 dans un élevage intensif de l’Allier fournissant la marque Herta, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes fait plusieurs amalgames dont un au sujet de l’incendie d’un abattoir alors même que l’association n’a jamais commis une seule dégradation.

Agir !

Interpellez-le

Toute exploitation agricole qui est attaquée par L214 a automatiquement le soutien de la Région. Quand il y a dégradation, nous prenons en charge les indemnisations. Je rappelle que ce sont les mêmes types de manœuvres qui ont abouti à l’incendie des abattoirs Gesler, dans le département de l’Ain, avec des personnes qui « soi-disant » donnent des leçons sur le bien-être animal, et qui ont failli faire périr des bêtes sur place en mettant le feu !
Je n’accepte pas ces manœuvres, cette façon de faire où ces gens jettent le discrédit sur une filière, une exploitation, un exploitant à coup d’images montées, de petits extraits soigneusement coupés, de phrases chocs. Moi j’aimerais bien qu’il aille plutôt en Amérique Latine ou en Chine, qu’ils fassent leurs reportages là-bas et qu’ils nous montrent à quoi cela ressemble.

(extraits de l'article de L'Allier Agricole)