a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 février 2018 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen encourageant la Commission à émettre des recommandations supplémentaires concernant les poulets destinés à la production de viande

Positif mais manque de clareté

Agir !

Encouragez-la

encourage la Commission:
1. à émettre des recommandations concernant l’élevage de poulets, notamment concernant la sélection de poulets à croissance lente, la qualité des litières et de la nourriture et les antibiotiques, en tenant compte de l’accessibilité financière de cette viande;
2. à renforcer au besoin les dispositions existantes, notamment la directive 2007/43/CE et le règlement nº 1099/2009

(extrait de la Proposition de résolution)

Proposition de résolution du Parlement européen sur le bien-être des poulets dans les élevages européens

Le Parlement européen,

– vu l’article 13 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu la directive 2007/43/CE et le règlement 1099/2009,

– vu l’article 133 de son règlement intérieur,

A. considérant que la production de poulets atteignait 18 056 475 tonnes en 2016 dans l’Union européenne, soit 80 % de la production de volailles, que 1 % des élevages européens détiennent 93,5 % des poulets et que ces élevages de masse altèrent la santé des animaux, notamment en raison de la sélection génétique, du faible espace disponible, de la qualité de la litière, de l’éclairage artificiel et des conditions d’abattage;

B. considérant que ces conditions affectent également la santé du consommateur en raison de l’excès de toxines et d’antibiotiques dû aux blessures fréquentes, alors que l’antibiorésistance pourrait provoquer 10 millions de décès par an d’ici 2050;

encourage la Commission:

1. à émettre des recommandations concernant l’élevage de poulets, notamment concernant la sélection de poulets à croissance lente, la qualité des litières et de la nourriture et les antibiotiques, en tenant compte de l’accessibilité financière de cette viande;

2. à renforcer au besoin les dispositions existantes, notamment la directive 2007/43/CE et le règlement nº 1099/2009.