ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 25 septembre 2015 - Communication officielle → Prise de position marquante → Municipale

Vœu des élus du Groupe UDI-MoDem de Paris pour une alternative végétarienne quotidienne dans les cantines scolaires

Considérant que cette initiative s’inscrit pleinement dans les objectifs du « Plan alimentation durable de la Ville de Paris » pour 2015-2016 ainsi que dans les orientations du « Plan Climat Energie de Paris » (...) Considérant que les menus végétariens remplissent parfaitement l’impératif d’équilibre nutritionnel puisque les protéines végétales viennent se substituer à l’apport protéiné carné (...) les élus du groupe UDI-MoDem demandent (...) Qu’une alternative végétarienne obligatoire et quotidienne soit proposée dans les cantines scolaires parisiennes.
(extrait du vœu)

Vœu du Groupe UDI-MoDem :

Séance du Conseil de Paris des 28, 29 et 30 septembre 2015

Vœu

Déposé par Ann-Katrin JEGO, Eric AZIERE, Yves POZZO DI BORGO, Eric HELARD, Béatrice LECOUTURIER, Maud GATEL, Anne TACHENE, Fadila MEHAL, Valérie NAHMIAS, Edith GALLOIS et les élus du groupe UDI-MoDem

Relatif à la mise en place d’un menu de substitution végétarien dans les cantines

Le Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant le vœu adopté au Conseil de Paris de juin 2015, à l’initiative du groupe Ecologiste de Paris, instaurant un repas végétarien par semaine dans les cantines scolaires, à horizon 2020 ;

Considérant que cette initiative s’inscrit pleinement dans les objectifs du « Plan alimentation durable de la Ville de Paris » pour 2015-2016 ainsi que dans les orientations du « Plan Climat Energie de Paris » qui s’engagent à « diminuer de 20% les produits carnés » servis dans la restauration collective, d’ici 2020 ;

Considérant que la « Ville de Paris s’est fixé un objectif de 50 % d’alimentation durable au sein de la restauration collective parisienne à l’horizon 2020 » par le biais notamment de « l’introduction de produits issus de l’agriculture biologique » et de « celle de produits locaux de saison » ;

Considérant que la région Ile-de-France comprend 48% de Surfaces Agricoles Utiles et se caractérise par une production maraîchère de premier plan, occupant le 1er rang des régions productrices de persil, de cresson et de radis, ou encore le 3ème rang des régions productrices de laitues batavia ;

Considérant que certaines communes ont déjà fait ce choix à l’instar de Lyon depuis 2008, qui propose à tous ses élèves un menu sans viande, ou encore de Toulouse et de Pau à la rentrée 2015 ;

Considérant que les menus végétariens remplissent parfaitement l’impératif d’équilibre nutritionnel puisque les protéines végétales viennent se substituer à l’apport protéiné carné ;

Ann-Katrin JEGO, Eric AZIERE, Yves POZZO DI BORGO, Eric HELARD, Béatrice LECOUTURIER, Maud GATEL, Anne TACHENE, Fadila MEHAL, Valérie NAHMIAS, Edith GALLOIS et les élus du groupe UDI-MoDem demandent :

Qu’une alternative végétarienne obligatoire et quotidienne soit proposée dans les cantines scolaires parisiennes.