ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 24 avril 2020 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputés interpellent la Commission sur des tests pour lesquels il existe dans l’Union des solutions ne faisant pas appel aux animaux

Agir !

Félicitez-les

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Francisco Guerreiro, Eleonora Evi, Anja Hazekamp, David Cormand, Pascal Durand, Sirpa Pietikäinen, Tilly Metz, Petras Auštrevičius, Sylwia Spurek

Il ressort du rapport 2019 sur les statistiques concernant l’utilisation d’animaux à des fins scientifiques dans les États membres de l’Union européenne entre 2015 et 2017, publié le 5 février 2020, qu’un total de 82 895 essais ont été menés pour satisfaire aux exigences réglementaires de pays tiers, dont 20 868 essais sur des lapins (20 % de l’ensemble des essais réglementaires pendant cette période ont été menés sur des lapins), 5 180 sur des cochons d’Inde, 46 sur des chiens et 45 sur des primates.

La Commission pourrait-elle confirmer si certains des essais menés sur des lapins étaient des essais de pyrogénicité, d’irritation cutanée ou oculaire, pour lesquels il existe dans l’Union des solutions ne faisant pas appel aux animaux?
La Commission pourrait-elle expliquer pourquoi des animaux sont utilisés afin de satisfaire à la législation de pays tiers lorsqu’il existe une autre méthode reconnue par la législation de l’Union et ce qu’elle fait pour empêcher cette pratique?