Expérimentation

Pictogramme de l'expérimentation animale

Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical, qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux.

Milan Kundera

Près de 2 millions d’animaux sont victimes de l’expérimentation animale en France chaque année. La plupart sont des rongeurs.
Les rats sont capables de rire, d’empathie, de réciprocité, de mémorisation spatio-temporelle, d’anticipation, etc.
85% des Français favorables à l’interdiction de l’expérimentation animale si des méthodes substitutives existent (IPSOS pour One Voice, 2003). →Mieux connaître l’opinion publique

Parcourir les dernières prises de position sur Expérimentation

Pour aller plus loin

 

Classement des personnalités politiques sur l'expérimentation animale

Chercher une personnalité politique

(les personnalités politiques n'ayant pas de note référencée sur ce thème ne sont pas affichées)

Pour les animaux

Aucun

Aucune personnalité politique référencée avec ces critères

 

Contre les animaux

2 personnalités

Pdt département (22)

Alain Cadec

Photo de Alain Cadec

LR

agit contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
1/20
Maire (75)
Pdt département (75)

Anne Hidalgo

Photo de Anne Hidalgo

PS

agit contre les animaux sur le thème de l'expérimentation animale
4/20
 
Voir l'action de ces personnalités sur un autre thème :

Chercher une personnalité politique

Dernières prises de position politiques concernant l'expérimentation animale

255 prises de position

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 11 septembre 2018 - Question parlementaire

Le député Bastien Lachaud demande que la France mette concrètement en application la Directive 2010/63/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2010 relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques

Aujourd'hui, la France ne participe pas aux projets d'expérimentations certifiés 3R et le nombre d'animaux utilisés en laboratoire ne cesse de croître depuis 2014 alors même que ce dispositif a été introduit par la directive européenne 2010/63/UE du Parlement européen et du Conseil du 22 septembre 2010 relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques. (...) À ce titre, il souhaite connaître les mesures qu'elle prévoit de prendre pour remédier à cette situation, s'assurer que l'application de cette directive européenne soit effective, et rendre public l'état d'avancement et les moyens budgétaires mis à la disposition de la recherche pour les méthodes d'expérimentation alternatives.

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 15 juin 2018 - Programme → Local

L'Agora des Patriotes souhaite que les autorités publiques soutiennent le test Valitox

Limiter l’expérimentation animale au maximum et soutenir le test Valitox.
Ce Cahier de l’Agora n’est pas un livre programmatique. Il vise à faire le compte-rendu des débats de l’Agora et des propositions qui ont émergé, pouvant ensuite potentiellement intégrer notre projet officiel. Seuls les adhérents aux Patriotes peuvent participer à ces échanges et nous soumettre leurs idées
(extraits du CAHIER DE L’AGORA "Protection animale : Les animaux d’élevage et de compagnie", Les Patriotes)

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 25 avril 2018 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen visant à engager l'UE à faire interdire mondialement l’expérimentation animale pour les cosmétiques

Résolution du Parlement européen sur l'interdiction totale de l’expérimentation animale pour les cosmétiques

Le Parlement européen,

– vu le règlement (CE) nº 1223/2009 du Parlement européen et du Conseil du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques («règlement relatif aux produits cosmétiques»)(1),

– vu l’article 13 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (traité FUE),

– vu la communication de la Commission du 11 mars 2013 concernant l’interdiction de l’expérimentation animale et l’interdiction de mise sur le marché dans le secteur des cosmétiques et faisant le point sur les méthodes de substitution à l’expérimentation animale (COM(2013)0135),

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 17 avril 2018 - Question parlementaire

La députée Typhanie Degois demande une meilleure application de la directive de 2010 afin de soutenir réellement les alternatives à l'expérimentation animale

Se développent ainsi des nouvelles méthodes telles que l'ingénierie tissulaire, les technologies des cellules souches ou encore la modélisation et la bio-informatique, et la toxicogénomique, reconnues pour leur fiabilité et sécurité. Ces dernières permettent alors de ne plus solliciter d'animaux tout en permettant des avancées de la science. Toutefois, malgré l'innovation qu'elles représentent, ces méthodes de recherche ne sont que trop peu soutenues par l'État. Par ailleurs, il conviendrait de diversifier davantage la composition de la commission nationale de l'expérimentation animale et d'obliger la publication annuelle des statistiques et des résumés non techniques de projets comme en dispose la directive de 2010.
(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 12 avril 2018 - Question parlementaire → Europe

L'eurodéputée Sylvle Goddyn demande à l'UE d'agir pour une interdiction de l'expérimentation animale pour les cosmétiques dans le monde entier

L’expérimentation animale dans le domaine des cosmétiques ne peut plus être justifiée et devrait donc être progressivement supprimée dans le monde entier. Néanmoins, en dépit d'une évolution sensible des législations à l’échelon mondial, environ 80 % des pays dans le monde continuent à autoriser l’expérimentation animale et la commercialisation de produits cosmétiques testés sur des animaux. (...)
3. La Commission va-t-elle prendre des mesures décisives pour ouvrir la voie à un accord international visant à mettre définitivement fin à l’expérimentation animale pour les cosmétiques dans le monde entier, sur le modèle du règlement de l’Union relatif aux produits cosmétiques? (...)
5. Comment la Commission compte-t-elle promouvoir une interdiction totale de l’expérimentation animale pour les cosmétiques dans le cadre des Nations unies?

(extraits de la question)

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 5 avril 2018 - Communication officielle

Jordan Grosse-Crucciani demande à la région Grand-Est de soutenir le développement des méthodes alternatives à l'expérimentation animale

jeudi 5 avril 2018
Question écrite au Conseil Régional sur la recherche sur les méthodes alternatives à l'expérimentation animale

QUESTION ECRITE AU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL
(Article 14 du Règlement intérieur)

Objet : Recherche sur le développement des méthodes alternatives à l’expérimentation animale

Le constat est aujourd’hui partagé par de nombreux chercheurs et citoyens que les expériences scientifiques sur les animaux coûtent chères et sont cruelles, et mènent à des résultats faussés qui sont souvent inapplicables aux humains. De nombreuses associations participent à la collecte de fonds pour des méthodes de recherche sans tests sur les animaux

Agir !

Félicitez-le

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 20 février 2018 - Question parlementaire → Europe

L'eurodéputée Françoise Grossetete presse la Commission d'accélérer la validation de méthodes de recherche non-animales

L'abandon progressif de l'expérimentation animale servant à l'évaluation réglementaire de la sécurité constitue une priorité pour les citoyens européens, la Commission et le Parlement.
Nous avons été informés que des initiatives de recherche souffrent d'importants retards de validation et d'agrément de méthodes alternatives imputables à la non-mise en place du comité scientifique consultatif dans le cadre du Centre commun de recherche (à savoir le comité scientifique consultatif du laboratoire de référence de l'Union européenne pour la promotion des méthodes de substitution à l'expérimentation animale).

(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-la

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 20 février 2018 - Question parlementaire

La députée Claire O'Petit demande des mesures afin de diminuer le nombre d'animaux subissant des expérimentations

Mme Claire O'Petit attire l'attention de Mme la ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, sur la situation des animaux utilisés à des fins expérimentales en France. Compte tenu d'un doute croissant de la communauté scientifique quant à la fiabilité pour l'espèce humaine de telles études sur les animaux, de l'existence de méthodes expérimentales substitutives, de l'opposition indéniable de l'opinion publique, elle lui demande de bien vouloir lui préciser sa position sur ce sujet et si elle compte prendre des mesures visant à diminuer le nombre d'animaux utilisés en laboratoire.
(Question écrite de Claire O'Petit, députée de l'Eure)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 10 février 2018 - Programme → Prise de position marquante

Le REV veut interdire toute expérimentation animale

Interdiction de l’expérimentation animale
(extrait de la partie "Droits des animaux" du programme du REV)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 2 février 2018 - Question parlementaire → Europe

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'enquêter sur les expérimentations ayant conduit à faire respirer des gaz d’échappement à des humains et des primates non-humains

le Groupe européen de recherche sur l’environnement et la santé dans le secteur des transports (EUGT), organisme financé par les entreprises européennes Volkswagen, Daimler et BMW, ainsi que par l’équipementier Bosch, a testé en 2014 et 2015 les moteurs diesel de nouveaux véhicules en faisant respirer leurs gaz d’échappement à des êtres humains et des singes, afin de tenter de démontrer l’innocuité de ces véhicules
La Commission va-t-elle entreprendre une enquête approfondie sur ces pratiques et leur conformité avec le droit européen et, le cas échéant, ouvrir des procédures d’infractions?
(extraits de la question)