Photo de Jean-Pierre Vigier

Chasse : Jean-Pierre Vigier agit contre les animaux sauvages

0.4/20
Député - Haute-Loire 2ème circonscription
Logo LR LR

Agir !

Interpellez-le

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean-Pierre Vigier ?

Prises de position de Jean-Pierre Vigier classées par thème :

Prises de position concernant la chasse (18 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 novembre 2018 - Amendement

Amendements CD54, 55, 56, 171 et 265 visant à plafonner à 5€ la future "éco-contribution" des chasseurs

Un chasseur dépense en moyenne pour son loisir 2 168 euros par saison.
Il convient de prévoir dans la loi que le montant de cette éco-contribution ne pourra pas être supérieur à 5 euros afin de contrôler quelque peu le tarif qui sera fixé par l’État.
(extrait des exposés des motifs)
Amendements rejetés en Commission
Le "projet de loi portant création de l’AFB-ONCFS" prévoit notamment d'introduire :

  • après le cinquième alinéa de l’article L. 421-5 du code de l’environnement, la disposition suivante : [Les associations dénommées fédérations départementales des chasseurs] conduisent des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par adhérent ayant validé un permis de chasser départemental dans l’année.
  • après le deuxième alinéa de l’article L. 421-14 du code de l’environnement, la disposition suivante : [L'association dénommée Fédération nationale des chasseurs] conduit des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité ou apporte un soutien financier à leur réalisation, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par chasseur ayant validé un permis de chasser national dans l’année.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 novembre 2018 - Amendement

Amendement CD30 s'opposant à l'obligation pour les fédérations de chasse de transmettre à l'ONCFS la liste de leurs adhérents

S’il n’était pas nécessaire de le faire auparavant, il n’y a aucune raison à ce que ces mêmes fédérations transmettent sans délai leur fichier de chasseurs. C’est pourquoi, le présent amendement propose de supprimer cette disposition.
(extrait de l'exposé sommaire)
amendement rejeté en Commission

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 29 novembre 2018 - Amendement

Amendements CD52 et CD53 s'opposant à ce que le montant de 5€ de la future "éco-contribution" des chasseurs puisse être augmenté par voie réglementaire

Un chasseur dépense en moyenne pour son loisir 2 168 euros par saison.
Il convient d’inscrire dans la loi le montant de cette éco-contribution Il n’est en effet pas acceptable pour la Fédération nationale des chasseurs de se voir imposer une dépense qui pourrait évoluer du jour au lendemain par voie réglementaire sans qu’elle en ait la maîtrise.
(extrait de l'exposé sommaire)
amendements rejetés en Commission
Le "projet de loi portant création de l’AFB-ONCFS" prévoit notamment d'introduire :

  • après le cinquième alinéa de l’article L. 421-5 du code de l’environnement, la disposition suivante : [Les associations dénommées fédérations départementales des chasseurs] conduisent des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par adhérent ayant validé un permis de chasser départemental dans l’année.
  • après le deuxième alinéa de l’article L. 421-14 du code de l’environnement, la disposition suivante : [L'association dénommée Fédération nationale des chasseurs] conduit des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité ou apporte un soutien financier à leur réalisation, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par chasseur ayant validé un permis de chasser national dans l’année.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 novembre 2018 - Amendement

Amendement CD18 s'opposant à l'instauration d'une "éco-contribution" minimum de 5€ par chasseur

Un chasseur dépense en moyenne pour son loisir 2 168 euros par saison.
Cet amendement, rejeté en Commission, proposait de supprimer les alinéas 1 à 5 de l'article 3 du "projet de loi portant création de l’AFB-ONCFS"; alinéas qui prévoient d'introduire dans le code l'environnement :

  • après le cinquième alinéa de l’article L. 421-5, la disposition suivante : [Les associations dénommées fédérations départementales des chasseurs] conduisent des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par adhérent ayant validé un permis de chasser départemental dans l’année.
  • après le deuxième alinéa de l’article L. 421-14, la disposition suivante : [L'association dénommée Fédération nationale des chasseurs] conduit des actions qui concourent directement à la protection de la biodiversité ou apporte un soutien financier à leur réalisation, en y consacrant un financement au moins égal à un montant fixé par voie réglementaire, et qui ne peut être inférieur à cinq euros par chasseur ayant validé un permis de chasser national dans l’année.
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 décembre 2016 - Subvention

46 députés ont subventionné la chasse en 2016 avec la réserve parlementaire, pour un total de 171500 €

Damien ABAD a attribué 1000 € aux Chasseurs de Pugieu
Julien AUBERT a attribué 2000 € à la Société de chasse La Diane
Olivier AUDIBERT TROIN a attribué 5000 € à la Fédération des Chasseurs Varois
et 1000 € à la Société de chasse d’Artignosc
Pierre AYLAGAS a attribué 2000 € à l' Amicale des chasseurs de Saint Jean Pla de Corts
Jean-Pierre BARBIER a attribué 5000 € à l' ACCA La Forteresse
et 1000 € à l' ACCA
Marie-Noëlle BATTISTEL a attribué 1000 € à l' ACCA de Saint Baudille
Gisèle BIEMOURET a attribué 6000 € à SAINT-PUY pour l'aménagement d'une partie du local d'Armentieux à destination de la société de chasse
Daniel BOISSERIE a attribué 3000 € à la Fédé Chasseurs Haute-Vienne

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 décembre 2016 - Subvention

40 députés ont subventionné la "pêche de loisir" en 2016 avec la réserve parlementaire, pour un total de 85900 €

Damien ABAD a attribué 1500 € à la Société de pêche communale de Buynand
Dominique BAERT a attribué 5000 € à l' Association des Pêcheurs de Roubaix (AAPPMA)
Delphine BATHO a attribué 2000 € à l' APPMA - Les pêches sportives Saint-Maixentaises
Marcel BONNOT a attribué 1500 € à l' AAPPMA Les Deux Vallées, Doubs et Dessoubre
Yann CAPET a attribué 5000 € à l' Association des pêcheurs du Calaisis
Martine CARRILLON-COUVREUR a attribué 1500 € à la Fédération de la Nièvre pour la Pêche et Protection en milieu Aquatique
Jean-Paul CHANTEGUET a attribué 1000 € à la Section Pêche du CSLG de l'ECASGN
Stéphane CLAIREAUX a attribué 6000 € à la Fédération Territoriale de la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de Saint-Pierre-et-Miquelon

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 septembre 2016 - Groupe d'études → Prise de position marquante

Ces députés sont membres du Groupe d'études Chasse (2012-2017)

Ce groupe rassemble des députés soutenant les activités des chasseurs.

Groupe d'études Chasse et territoires

PRÉSIDENT

M. Philippe Plisson

VICE-PRÉSIDENTS

M. Charles de Courson, M. David Douillet, Mme Jeanine Dubié, Mme Pascale Got, M. Marc Laffineur, M. François-Michel Lambert, M. Patrice Martin-Lalande, M. Kléber Mesquida, M. Gilbert Sauvan

SECRÉTAIRES

M. Marcel Bonnot, Mme Nathalie Chabanne, M. Guillaume Chevrollier, M. Olivier Dassault, M. Jean-Pierre Decool, Mme Marie-Hélène Fabre, M. Daniel Fasquelle, M. Yves Fromion, M. Henri Jibrayel, M. Yannick Moreau, Mme Catherine Quéré, M. Frédéric Roig

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 décembre 2015 - Subvention → Prise de position marquante

44 députés ont subventionné des associations de chasse en 2015 avec la réserve parlementaire

CLAIREAUX Stéphane a attribué 45 000€ à la Fédération des chasseurs de Saint-Pierre et Miquelon
DEMARTHE Pascal a attribué 30 000€ à la Fédération départementale de chasse et de pêche de la Somme
FOLLIOT Philippe a attribué 25 000€ à la Fédération des chasseurs du Tarn

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 31 décembre 2015 - Subvention

32 députés ont subventionné la "pêche de loisir" en 2015 avec la réserve parlementaire

BALKANY Patrick a attribué 20 000€ à la Maison de la Pêche et de la Nature de Levallois
REISS Frédéric a attribué 15 000€ à l'Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique de Betschdorf, 2 000€ à l'Association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique de Hatten-Oberroedern et 1 500€ à l'Association de pêche et de Pisciculture de Langensoultzbach
LEBRETON Patrick a attribué 10 000€ à la Fédération départementale de la pêche et de la protection des milieux aquatiques
(AAPPMA : association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 26 juin 2015 - Dans la presse

Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Vigier écoutent les demandes des chasseurs de la Haute-Loire

Samedi 25 avril 2015 se tenait au centre culturel de Vals-près-le-Puy l’assemblée générale de la Fédération des chasseurs de la Haute-Loire, en présence d’adhérents et d’élus locaux, parmi lesquels Laurent Wauquiez et Jean-Pierre Vigier, députés de la Haute-Loire. (...)  Les membres de la fédération ont (...) soulevé la question de la loi biodiversité, actuellement débattue à l'Assemblée nationale. Ils en appellent aux élus locaux pour faire barrage aux amendements antichasse votés en première lecture et éviter que la gestion de la nature ne devienne l'objet d'une sur-règlementation.
(extraits de l'article du site Zoomdici.fr)

Agir !

Interpellez-les