Mer & pisciculture

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 13 demandant d'interdire les navires d’une longueur supérieure à 25 mètres de pêcher dans les eaux de l’Union jusqu’à 12 milles marins des lignes de base (rejeté)

Personnalités politiques (25)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Anne Sander
Anne Sander Eurodéputée LR
Photo Pierre Karleskind
Pierre Karleskind Eurodéputé Renaissance
Photo Stéphanie Yon-Courtin
Stéphanie Yon-Courtin Eurodéputée Renaissance
Photo Ilana Cicurel
Ilana Cicurel Eurodéputée Renaissance
Photo Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau Eurodéputée Horizons
Photo Irène Tolleret
Irène Tolleret Eurodéputée Renaissance, TdP
Photo Salima Yenbou
Salima Yenbou Eurodéputée Renaissance
Photo Jérémy Decerle
Jérémy Decerle Eurodéputé Renaissance
Photo Laurence Farreng
Laurence Farreng Eurodéputée MoDem
Photo Max Orville
Max Orville Eurodéputé MoDem
Photo Valérie Hayer
Valérie Hayer Eurodéputée Renaissance
Photo Stéphane Bijoux
Stéphane Bijoux Eurodéputé Renaissance
Photo Sandro Gozi
Sandro Gozi Eurodéputé Renaissance
Photo Nicolas Bay
Nicolas Bay Eurodéputé Reconquête !
Photo Gilles Boyer
Gilles Boyer Eurodéputé Horizons

Vote

Pêche industrielle Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 13, rejeté par le Parlement européen à 397 voix contre 146, et proposant d'ajouter le paragraphe suivant :

Rapport A9-0437/2023
Niclas Herbst
Plan d’action de l’UE: protéger et restaurer les écosystèmes marins pour une pêche durable et résiliente
(2023/2124(INI))

Paragraphe 23 quater (nouveau)
Amendement

23 ter. demande qu’il soit interdit aux
navires de pêche d’une longueur
supérieure à 25 mètres de pêcher dans les
eaux de l’Union jusqu’à 12 milles marins
des lignes de base.

Lire la suite

Attentes citoyennes

84%

des Français
se disent prêts à modifier et réduire leur consommation de poisson pour éviter la surpêche, la souffrance animale et les prises accessoires

Parcourir les sondages
90%

des sympathisants de gauche
se disent prêts à modifier et réduire leur consommation de poisson pour éviter la surpêche, la souffrance animale et les prises accessoires

Parcourir les sondages