ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 11 décembre 2017 - Communication officielle → Local

Vœu des élus UDI-MoDem invitant Paris à refuser les cirques détenant des animaux sauvages

Yann WEHRLING, Edith GALLOIS, Ann-Katrin JEGO et les élus du groupe UDI-MoDem émettent le voeu : Que la Ville de Paris interdise sur son territoire tout cirque détenant des animaux sauvages (issus d’espèces non concernées par l’Arrêté du 11 août 2006)
(extrait du vœu
Les vœux V194 (GEP) et V195 (MODEM) ont été rejetés.

Relatif à l’interdiction des cirques avec animaux sauvages

Déposé par Yann WEHRLING, Edith GALLOIS, Ann-Katrin JEGO et les élus du groupe UDI-MoDem

Le Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil municipal,

Considérant l’incident survenu dans le 15ème arrondissement de Paris le 24 novembre dernier avec la fuite d’un tigre d’un cirque, abattu quelques heures plus tard ;

Considérant que cet incident met en lumière que des animaux sauvages et parfois dangereux sont détenus par des établissements de loisirs et de spectacle ;

Considérant que le tigre est un animal classé en annexe I de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) depuis 1975, c’est à dire qu’il est considéré comme une espèce en voie d’extinction ;

Considérant que l’opinion publique demande aujourd’hui majoritairement aux pouvoirs publics de se préoccuper davantage du bien-être animal, et a fortiori quand il s’agit d’espèces en voie de disparition ;

Considérant que la sensibilisation au respect du vivant commence dès le plus jeune âge et qu’une grande partie du public des cirques est précisément constituée d’enfants ;

Considérant que ce constat a été fait dans de nombreux pays, et qu’en conséquence près de 42 d’entre eux dans le monde, dont 19 en Europe, ont d’ores et déjà interdit, partiellement ou totalement, l’utilisation d’animaux sauvages pour des spectacles vivants ;

Considérant que sans attendre une règlementation nationale, des interdictions au niveau municipal ont déjà été décidées en France dans plus d’une soixantaine de communes ;

Considérant que l’Arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques établit des critères précis pour qualifier un animal domestique tout en dressant une liste des espèces concernées ;
Considérant la mission « animaux en ville » conduite par la ville de Paris qui fera part de ses propositions début 2018 ;


Yann WEHRLING, Edith GALLOIS, Ann-Katrin JEGO et les élus du groupe UDI-MoDem émettent le voeu :

  • Que la Ville de Paris interdise sur son territoire tout cirque détenant des animaux sauvages (issus d’espèces non concernées par l’Arrêté du 11 août 2006) ;
  • Que la mission « animaux en ville » menée par la Ville de Paris tienne d’ores et déjà compte de ce voeu dans les propositions qu’elle formulera début 2018.