Photo de Annika Bruna

Annika Bruna penche pour les animaux

14.9/20
Eurodéputée
Classement : 22ème/79 eurodéputés
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Annika Bruna ?

Prises de position de Annika Bruna classées par thème :

Dernières prises de position de Annika Bruna (50 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 165 visant à interdire l'usage des termes « steak », « saucisse », « escalope », « burger »... pour des produits végétariens

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 165 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen :
(cet amendement n'a pas été adopté par le Parlement européen)

Amendement 165
Proposition de règlement
Article 1 – alinéa 1 – point 31 sexies (nouveau)
Règlement (UE) n° 1308/2013
Annexe VII – partie I bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(31 sexies) à l’annexe VII, la partie
suivante est insérée:
«Partie I bis

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la fin des subventions de la PAC à la promotion de la consommation de viande

L'amendement 279 a été rejeté par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 279 :

Amendement 279
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 bis) Dans le contexte du renforcement
des ambitions en matière
d’environnement et de climat, et
conformément aux objectifs du pacte vert
pour l’Europe, la promotion de la
consommation de viande au moyen de
programmes et de campagnes de
promotion de la viande ne devrait plus
être soutenue au titre du financement de

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Annika Bruna s'est abstenue lors du vote sur la facilitation de l'accès aux alternatives à la viande

Elle laisse faire sans réagir

L'amendement 280 a été rejeté par le Parlement européen :

Amendement 280
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 ter (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 ter) L’un des objectifs fixés dans la
stratégie «De la ferme à la table» est
d’accroître la disponibilité de protéines de
substitution, telles que les protéines
végétales et les substituts de viande, qui
contribueront à l’ambition de l’Union de
réduire les émissions de gaz à effet de
serre dans le cadre de la lutte contre le
changement climatique. Dans ce contexte,

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 171 visant à interdire l'usage des termes et des images évoquant les produits laitiers pour toutes les alternatives végétales

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 171 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement :
Cet amendement a été adopté par le Parlement européen.

Amendement
(32 bis) dans la partie III de
l’annexe VII, le point 5 est remplacé par
le texte suivant:
«5. Les dénominations visées aux points
1, 2 et 3 ne peuvent être utilisées pour
aucun produit autre que les produits qui y
sont visés.
Ces dénominations sont également
protégées contre:

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux corridas (par « têtes de bétail » : amendements 1229 et 1353)

Les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté pour les amendements suivants :

Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 ter (nouveau)
Amendement
2 ter. L’aide couplée au revenu exclura
de manière proportionnelle le nombre de
têtes de bétail
destinées en dernier lieu à
être vendus aux fins d’activités liées à la
tauromachie, tant par vente directe qu’en
passant par des intermédiaires.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux élevages « fournissant » les corridas (amendement 870)

L'amendement 870 a été rejeté par le Parlement européen mais les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés.
Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement suivant :

Proposition de règlement
Article 4 – paragraphe 1 – point d – sous-point i
Amendement
i) Les agriculteurs dont l’activité
comprend l’élevage de taureaux destinés à
la tauromachie ne sont pas inclus dans la
définition d’«agriculteur actif» aux fins
du présent règlement.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 6 octobre 2020 - Question parlementaire → Européenne

3 eurodéputées demandent à la Commission de renforcer le contrôle du commerce de chiots et de lutter contre les trafics au sein de l’UE

Question avec demande de réponse écrite E-005450/2020 à la Commission des Eurodéputées Annika Bruna (ID), Virginie Joron (ID), Aurelia Beigneux (ID) :

Depuis l’ouverture du rideau de fer en 1989, de nombreux chiots sont élevés en Europe de l’Est pour être vendus illégalement en Europe de l’Ouest, au détriment du bien-être animal.
Cette pratique est aussi le théâtre d’entorses à la réglementation:
Les femelles reproductrices de ces élevages intensifs sont privées des conditions de soins et d’hygiène élémentaires.
Les chiots sont vendus non sevrés, ce qui entraîne des troubles comportementaux, facteurs d’abandons, et facilite la transmission de maladies (maladie de Carré, rage, etc.).
Les chiots ne sont pas correctement vaccinés.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 septembre 2020 - Question parlementaire → Européenne

3 eurodéputés demandent à la Commission européenne d'interdire l'abattage sans «étourdissement» préalable

Question avec demande de réponse écrite E-005279/2020 à la Commission des Eurodéputées :
Aurelia Beigneux (ID), Catherine Griset (ID), Annika Bruna (ID)

Générateur de souffrances pour l’animal, l’abattage rituel a vu sa demande exploser dernièrement. L’étourdissement préalable prévu par la législation y est refusé à l’animal. S’ensuivent de longues minutes d’agonie où des animaux encore vivants sont suspendus, puis dépecés vifs après avoir été égorgés.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 septembre 2020 - Question parlementaire → Européenne

3 eurodéputées demandent à la Commission de suspendre les exportations d’animaux vivants vers les pays tiers qui ne respectent pas la réglementation européenne en matière d’abattage

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputées Annika Bruna (ID), Virginie Joron (ID), Aurelia Beigneux (ID)

Dans le cadre des exportations d’animaux vivants de l’Union européenne vers des pays tiers, principalement au Maghreb et au Moyen-Orient, le bétail subit un mode d’abattage particulièrement cruel.
Les organisations non gouvernementales (ONG) ont apporté la preuve manifeste d’une maltraitance généralisée dans les pays tiers importateurs: bovins suspendus par les pattes ou agrippés par les orbites encore conscients, animaux piétinant des cadavres, frappés ou égorgés par plusieurs coups de couteaux, saignés les uns devant les autres ou encore laissés sans eau en plein soleil...

Agir !

Félicitez-les