Photo de Annika Bruna

Annika Bruna penche pour les animaux

13.7/20
Eurodéputée
Classement : 22ème/79 eurodéputés
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Annika Bruna ?

Prises de position de Annika Bruna classées par thème :

Dernières prises de position de Annika Bruna (24 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 165 visant à interdire l'usage des termes « steak », « saucisse », « escalope », « burger »... pour des produits végétariens

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 165 déposé par la commission de l’agriculture et du développement rural du Parlement européen :
(cet amendement n'a pas été adopté par le Parlement européen)

Amendement 165
Proposition de règlement
Article 1 – alinéa 1 – point 31 sexies (nouveau)
Règlement (UE) n° 1308/2013
Annexe VII – partie I bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(31 sexies) à l’annexe VII, la partie
suivante est insérée:
«Partie I bis

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre la fin des subventions de la PAC à la promotion de la consommation de viande

L'amendement 279 a été rejeté par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 279 :

Amendement 279
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 bis (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 bis) Dans le contexte du renforcement
des ambitions en matière
d’environnement et de climat, et
conformément aux objectifs du pacte vert
pour l’Europe, la promotion de la
consommation de viande au moyen de
programmes et de campagnes de
promotion de la viande ne devrait plus
être soutenue au titre du financement de

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 23 octobre 2020 - Vote → Européenne

Annika Bruna s'est abstenue lors du vote sur la facilitation de l'accès aux alternatives à la viande

Elle laisse faire sans réagir

L'amendement 280 a été rejeté par le Parlement européen :

Amendement 280
Anja Hazekamp
au nom du groupe GUE/NGL
Rapport A8-0198/2019
Eric Andrieu
Politique agricole commune - modification du règlement OCM et d’autres règlements
(COM(2018)0394 – C8-0246/2018 – 2018/0218(COD))
Proposition de règlement
Considérant 2 ter (nouveau)
Texte proposé par la Commission Amendement
(2 ter) L’un des objectifs fixés dans la
stratégie «De la ferme à la table» est
d’accroître la disponibilité de protéines de
substitution, telles que les protéines
végétales et les substituts de viande, qui
contribueront à l’ambition de l’Union de
réduire les émissions de gaz à effet de
serre dans le cadre de la lutte contre le
changement climatique. Dans ce contexte,

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux corridas (par « têtes de bétail » : amendements 1229 et 1353)

Les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés par le Parlement européen.
Ces eurodéputés ont voté pour les amendements suivants :

Proposition de règlement
Article 31 – paragraphe 2 ter (nouveau)
Amendement
2 ter. L’aide couplée au revenu exclura
de manière proportionnelle le nombre de
têtes de bétail
destinées en dernier lieu à
être vendus aux fins d’activités liées à la
tauromachie, tant par vente directe qu’en
passant par des intermédiaires.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 21 octobre 2020 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin des aides de la PAC aux élevages « fournissant » les corridas (amendement 870)

L'amendement 870 a été rejeté par le Parlement européen mais les amendements identiques 1229 et 1353 ont été adoptés.
Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement suivant :

Proposition de règlement
Article 4 – paragraphe 1 – point d – sous-point i
Amendement
i) Les agriculteurs dont l’activité
comprend l’élevage de taureaux destinés à
la tauromachie ne sont pas inclus dans la
définition d’«agriculteur actif» aux fins
du présent règlement.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 9 juillet 2020 - Communication officielle → Européenne

3 eurodéputés de l'intergroupe pour les animaux intègrent la Commission d’enquête parlementaire sur les transports d'animaux

605 voix pour, 53 contre et 31 abstentions. C’est avec une majorité absolue que les eurodéputés ont voté pour la création d’une commission d’enquête visant à examiner la mise en œuvre et l’application de la réglementation européenne concernant la protection des animaux pendant le transport. Cinq jours après la journée mondiale contre les longs transports, ce vote acte un tournant très attendu pour le renforcement du bien-être des animaux transportés chaque année au sein et en dehors de l’Europe.
(extrait de l'article du Welfarm)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Manifeste → Européenne

10 eurodéputés ont respecté leur engagement de rejoindre l'Intergroupe sur le bien-être des animaux (VoteForAnimals2019)

L'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux est un Intergroupe au Parlement européen parrainé par le réseau d'ONG européennes animalistes Eurogroup For Animals.
Karima Delli, Pierre Larrouturou, Anne-Sophie Pelletier, Mounir Satouri et Salima Yenbou s'y étaient aussi engagés mais n'ont, pour l'heure, pas encore rejoint l'Intergroupe.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Groupe d'études → Européenne

16 eurodéputés français sont membres de l'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux

Présidée par Anja Hazekamp, eurodéputée néerlandaise du Pvvd (parti pour les animaux des Pays bas), les principaux objectifs de ce groupe transpartisan sont la promotion du bien-être animal et de la préservation des espèces, l'amélioration de la législation de l'Union européenne et de son application ainsi que la diffusion des informations et des meilleures pratiques.
Intergroup 2019