Photo de Annika Bruna

Annika Bruna penche pour les animaux

14.8/20
Eurodéputée
Classement : 22ème/79 eurodéputés
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Annika Bruna ?

Prises de position de Annika Bruna classées par thème :

Dernières prises de position de Annika Bruna (67 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
Présidentielle
par sous-thème
par espèce
par type
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 3 mai 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 4 appelant à permettre le chalutage en eau profonde dans les aires marines protégées (adopté)

L'amendement 4, déposé sur le rapport Carvalhais (A sustainable blue economy in the EU: the role of fisheries and aquaculture (2021/2188(INI))) a été adopté. Il proposait la modification suivante au texte initial :

Texte initial :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours au chalutage de fond
dans toutes les zones marines protégées;
demande de veiller à ce que le FEAMP
serve à accompagner utilement la transition
des flottes de pêche de l’Union vers des
techniques de pêche plus sélectives et
moins néfastes;

Amendement :
116. demande à l’Union, en particulier,
d’interdire le recours aux techniques
néfastes dans ses zones marines
strictement protégées, sur la base des
meilleurs avis scientifiques disponibles;

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 avril 2022 - Question parlementaire → Européenne

L'Eurodéputée Annika Bruna demande à la Commission d'interdire le commerce et la détention de singes comme animaux de compagnie

Question avec demande de réponse écrite E-001443/2022 à la Commission des Eurodéputés Annika Bruna (ID), Jiří Pospíšil (PPE)

Afin de lutter contre le commerce illégal de singes, certains pays ont interdit l’élevage et la vente de ces animaux.
En revanche, certaines législations des États membres permettent la détention de singes, à condition de justifier de leur provenance et d’obtenir une autorisation administrative.
Cette dernière solution a pour défaut de permettre un commerce légal qui peut masquer le marché noir, et surtout de légitimer la captivité de singes, en dépit de leurs besoins fondamentaux.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 21 mars 2022 - Question parlementaire → Européenne

2 eurodéputées demandent à la Commission d'interdire la capture de primates en milieu naturel pour la revente à des laboratoires à des fins d'expérimentation

Question avec demande de réponse écrite E-001141/2022 à la Commission des Eurodéputés Annika Bruna (ID), Maxette Pirbakas (NI), Ioannis Lagos (NI):

En 2021, l’Indonésie a autorisé la reprise des captures et de l’exportation des macaques crabiers, considérés comme invasifs et nuisibles.
Depuis lors, des centaines de ces singes ont été capturés dans leur milieu naturel, dans des conditions épouvantables: les macaques, piégés par des filets, sont empoignés par le cou et leurs membres antérieurs sont tirés derrière le dos. Ils sont ensuite entassés dans des sacs ou dans des caisses en bois. Les nourrissons sont séparés de leur mère et les mâles sont parfois battus à mort.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 mars 2022 - Question parlementaire → Européenne

3 eurodéputées demandent à la Commission dans le cadre de l'interdiction progressive des animaux dans les cirques d'aider à la mise en place de refuges et sanctuaires adaptés

Question avec demande de réponse écrite E-000982/2022 à la Commission des Eurodéputées :
Annika Bruna (ID), Julie Lechanteux (ID), France Jamet (ID), Georg Mayer (ID)

Au regard des nombreux cas de maltraitance constatés, mais aussi des conditions de captivité qui ne permettent pas aux animaux de satisfaire leurs besoins naturels, de nombreux États membres de l’Union européenne ont interdit totalement la détention d’animaux sauvages dans les cirques itinérants.
D’autres États procèdent à des interdictions partielles, en fonction des types d’animaux, selon qu’ils ont été capturés ou non dans la nature ou d’après les normes en vigueur dans leurs collectivités locales.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 février 2022 - Question parlementaire → Européenne

4 eurodéputés demandent à la Commission d'interdire l'accès des eaux de l'UE aux aux «super chalutiers»

Question prioritaire avec demande de réponse écrite P-000726/2022 à la Commission des Eurodéputés :
France Jamet (ID), Herve Juvin (ID), Hélène Laporte (ID)

Le 3 février 2022, à 300 kilomètres au large de La Rochelle, des dizaines de milliers de merlans bleus morts ont été rejetés à la mer par le chalutier géant Margiris dans des circonstances qui restent encore à éclaircir.
Deuxième plus grand chalutier au monde, le Margiris mesure 143 mètres de long et peut pêcher jusqu’à 250 tonnes de poisson par jour.
Bien qu’il batte pavillon lituanien, ce chalutier-usine débarque aux Pays-Bas où se trouve le quartier général de son armateur.

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 février 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement appelant à interdire le broyage ou le gazage des poussins et des canetons en Europe (Am12, rejeté)

L'amendement suivant (n°12) déposé sur le rapport Decerle (Rapport d'exécution relatif au bien̂-être des animaux sur les exploitations) a été rejeté. Il proposait d'inclure le paragraphe suivant dans le rapport:

31 bis. désapprouve la mise à mort
systématique et contraire à l’éthique de
milliards de poussins et de canetons dans
l’Union chaque année, que ce soit à l’aide
d’une machine à broyer ou de gaz
carbonique, car il s’agit d’une violation
de la législation sur le bien-être des
animaux; souligne que la France et
l’Allemagne ont déjà annoncé
l’interdiction de la mise à mort
systématique des poussins mâles et invite
instamment la Commission et les États
membres à suivre cet exemple;

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

En votant pour l'amendement 2, ces eurodéputés ont voté contre la proposition d'interdire transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation (amendement adopté)

L'amendement 2 déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union a été adopté, rejetant ainsi la proposition d'interdire le transport des femelles gestantes dans leur dernier trimestre de gestation.

Texte original :

Proposition de recommandation
Paragraphe 110

110. souligne la vulnérabilité des
femelles en gestation, qui présentent des

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 janvier 2022 - Vote vœu → Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 1, qui s'opposait à la proposition d'interdire le transport des animaux non sevrés de moins de 35 jours (amendement adopté)

L'amendement 1 (§104) déposé sur la Proposition de recommandation du Parlement européen à l’intention du Conseil et de la Commission faisant suite à l’enquête sur les allégations d’infraction et de mauvaise administration dans l’application du droit de l’Union en ce qui concerne la protection des animaux pendant le transport, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’Union, a été adopté, rejetant ainsi la recommandation d'interdire le transport des animaux (mammifères) non sevrés de moins de 35 jours.

Texte original :

Paragraphe 104
Proposition de recommandation

104. demande à la Commission de fixer,
en s’appuyant sur des études scientifiques