Droit animal Chasse & pêche

François Fillon favorable à l'extension aux animaux sauvages (y compris non captifs) de la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

Félicitez-le

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Source associative

Nationale

Que propose François Fillon pour étendre à l’animal sauvage même non captif la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux ?
De consacrer juridiquement la sensibilité de l’animal sauvage au même titre que l’animal domestique, celle du renard comme celle du chien, celle du serin cini comme celle du canari et réprimer les sévices graves et les actes de cruauté dont ils sont victimes.

(réponse de François Fillon à la LPO)

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Sources

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

72%

des Français
sont favorables à ce que les vacances scolaires, les weekends, et les jours fériés deviennent des jours non chassés

Parcourir les sondages
Sondage
Droit animal
Sondage sur le thème Droit animal
56%

des Français
estiment que les juges et les tribunaux défendent mal les animaux

Parcourir les sondages