a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 22 mars 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Dupont-Aignan se contredit sur l'abolition de la corrida et des combats de coqs

Agir !

Interpellez-le

Réponse du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan à la Fondation Brigitte Bardot.

- la condamnation de tous les sévices graves sur animaux et l’application de l’article 521-1 du Code Pénal sur tout le territoire, sans aucune dérogation

Résolument oui. A l'Assemblée nationale, j'ai voté toutes les propositions de loi visant à criminaliser les souffrances faites aux animaux.

A L214 et Néoplanète, il répond toutefois différemment :

"Hostile à titre personnel à la corrida, je pense que, dans la mesure où elle représente néanmoins un élément de culture important de certaines régions françaises, il faudra débattre de cette question avec l'ensemble du secteur. Ceci explique ma position nuancée en ce qui concerne les propositions de loi visant à son abolition immédiate, bien que je n'exclue rien pour l'avenir."

tout en indiquant plus bas dans sa lettre :

"la condamnation de tous les sévices graves sur animaux et l’application de l’article 521-1 du Code Pénal sur tout le territoire, sans aucune dérogation : résolument oui. A l'Assemblée nationale, j'ai voté toutes les propositions de loi visant à criminaliser les souffrances faites aux animaux."