a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 12 décembre 2021 - Dans les médias → Nationale

Valérie Pécresse sur les conditions d'élevage et d'abattage : «je travaillerai avec les associations»

Agir !

Félicitez-la

Aux questions des journalistes Astrid de Villaines et Francis Letellier sur le bien-être animal :

AdV : Malgré le bien-être animal ? Qui compte beaucoup pour les Français, on le voit dans les enquêtes d'opinion.
VP : Le bien-être animal est une cause sur laquelle je suis personnellement engagée et j'ai fait d'ailleurs dans ma région, une "Région Amie des animaux". Et je travaillerai sur le bien-être animal avec les associations. Mais à un moment donné la France c'est la France et le foie gras c'est la France.
Francis Letellier : Mais le gavage c'est du bien-être animal ? C'est ce qu'à voulut dire Astrid.
- AdV : Et l'élevage industriel...
- VP : Alors sur l'élevage industriel on a des normes qui doivent être... qui sont les plus vigilantes...
- AdV : Mais elles ne le sont pas assez, toutes les associations le disent. Est-ce que vous les renforcerez ?
- VP : Je travaillerai avec les associations.
- AdV : L214 par exemple ?
- VP : On travaillera ensemble...
- FL : Y compris L214 ?
- VP : Bien écoutez ça m'a beaucoup été reproché mais j'ai répondu au questionnaire de L214 quand je me suis présentée à la présidence de la région Île-de-France. Je leur ai dit que je soutiendrai l'existence de la chasse, je ne serai pas pour l'interdiction de la chasse.
- FL : Mais pour l'existence aussi de L214 ?
- VP : Mais je leur ai dit que j'étais prête à m'engager à ce qu'il y ait un vrai contrôle, notamment sur les abattoirs... pour vérifier que le bien-être animal ait été respecté. Mais là encore il y a énormément de normes...

- FL : Merci Astrid !
- AdV : Au revoir !