Logo DLF DLF Logo EELV EELV Logo FI FI Logo FN FN Logo S&P S&P

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

Écrire à Nicolas Dupont-Aignan

Si vous vous apercevez qu'une de ces informations est erronée, contactez-nous !

Par mail :
  • contact@nda-2017.fr
  • ndupont-aignan@assemblee-nationale.fr
  • courrier@debout-la-republique.fr
le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 04 : ces candidats à la présidentielle soutiennent l'interdiction de l'abattage sans "étourdissement" préalable

4. Renforcer la protection des animaux à l’abattoir et rendre systématique l’étourdissement avant toute mise à mort.
(mesure n°4 du manifeste AnimalPolitique)

Réponse de Marine Le Pen :

Selon la Chambre d’agriculture d’Île-de-France, 100% de la viande abattue dans la région est hallal. Au niveau de la France, ce taux est de 60%, bien au-delà des besoins. L’abattage rituel fait souffrir les animaux mais il pose également de nombreuses questions en termes de traçabilité de la viande et de transparence des produits offerts aux consommateurs. L’abattage rituel accroît donc considérablement le stress et la souffrance des animaux abattus, en témoignent les nombreuses vidéos prises dans les abattoirs qui décrivent des animaux égorgés à vif, se tordant de douleur, asphyxiés par leur propre sang. Je rendrai donc obligatoire l’étourdissement préalable des animaux avant l’abattage, pour en finir avec ces traitements moyenâgeux.

Pour toute la viande vendue en France (même importée), l’étiquetage devra préciser la méthode d’abattage.

La vidéo-surveillance dans les abattoirs sera enfin considérablement renforcée, tout comme les contrôles par les inspecteurs vétérinaires.

Réponse de Jean-Luc Mélenchon :

Les conditions d’abattages doivent être précisément contrôlées et encadrées. Les animaux doivent être étourdis de façon systématique avant la mise à mort.

De plus, il conviendrait de développer une série d’abattoirs décentralisés sur le territoire, de manière à limiter le stress animal lié aux déplacements et à la concentration.

En savoir plus : Télécharger le manifeste