a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 mars 2012 - Source associative → Nationale

Eva Joly : pour les fermeture des élevages pour la fourrure

Agir !

Encouragez-la

L214 / Néoplanète : Plusieurs pays (Royaume-Uni, Autriche, Suisse, Croatie) ont mis fin à l’élevage pour la fourrure – qui présente toutes les tares de l’élevage intensif – à une époque où de nombreuses alternatives permettent d’avoir chaud sans arracher la peau des animaux. En France, 180 000 visons sont détenus dans des cages en batterie et abattus par gazage, et des milliers de lapins endurent de semblables conditions de vie.
Vous engagez-vous à établir un plan de fermeture des élevages d’animaux pour la fourrure en France, prévoyant un accompagnement de la nécessaire reconversion des éleveurs ?

Oui, quand la finalité est la production de fourrure. Cependant le cas des lapins est un peu
différent, car le traitement des peaux est un sous-produit de l’élevage premier pour la
viande. Leur élevage et abattage doivent cependant être revus au sens du bien-être
animal.