Élevage

Face à Konbini, Philippe Poutou se dit contre l'élevage intensif estimant que c'est «la garantie d’une malbouffe, de conditions de travail dégradées et d'une souffrance animale»

Félicitez-le

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Prise de position

À la question posée par Konbini "Faut-il interdire l'élevage intensif", Philippe Poutou répond :

À la fois c’est la garantie d’une malbouffe, c’est la garantie de conditions de travail dégradées aussi pour les agriculteurs ou les paysans et c’est une souffrance animale garantie aussi. Donc pour tous ces points de vue là on est contre.

Partager cette prise de position