Mer & pisciculture Élevage

Grenoble vise «la réduction de la consommation de viande à 3 repas par semaine pour 60% de la population de son territoire d’ici à 2050»

Personnalités politiques (2)

Photo Sandra Krief
Sandra Krief Élue municipale, déléguée à la condition animale (38) Parti animaliste

Parti politique (1)

Logo EELV
EELV

Autre engagement

Menus végés Municipale

Des éléments de diagnostic qui confirment l’action nécessaire de la Ville en matière d’alimentation

[...]

L’alimentation végétale défendue par la Ville à travers sa production de repas pour les restaurants scolaires se fonde sur les travaux, réalisés en partenariat avec le PAiT et le cabinet d’études Solagro, qui ont permis de faire émerger des objectifs sociaux-environnementaux partagés : le scénario souhaitable pour notre grande région grenobloise serait que la majorité de la population (60 %), à l’horizon 2050, consente à réduire sa consommation de viande à 3 repas par semaine.

[...]

Esprit général de la stratégie : pour une alimentation durable, éthique, inclusive et résiliente

[...]
Pour une alimentation éthique : une alimentation est dite éthique quand elle est respectueuse du bien-être humain et animal dans les méthodes de production agricole ainsi que d’élevage et d’abattage des animaux. Elle vise à réduire la précarité sociale des agriculteurs-trices et des éleveurs-euses ainsi que les risques psychosociaux liés à ces professions. Elle vise également à améliorer les conditions de vie des animaux en répondant à leurs besoins physiologiques et comportementaux, ainsi qu’à amoindrir leurs souffrances lors de l’abattage qui doit être rapide, sans stress ni douleur.
[...]

Axes principaux de la stratégie alimentaire

[...]

Axe n°2 : Une pratique exemplaire dans la production des repas
2.1 : Amplifier la transition alimentaire au sein de la restauration collective de la Ville exemple d’actions : projet de construction d’une nouvelle cuisine centrale d’une taille et configuration suffisantes pour accélérer la transition alimentaire dans la restauration collective municipale / activer les leviers de la commande publique pour favoriser les pratiques éthiques
[...]

Axe n°3 : Favoriser l'accès de toutes et tous à une alimentation durable, inclusive et résiliente
3.4 : Sensibiliser le grand public aux enjeux de l’alimentation durable et donner les clefs pour modifier ses pratiques alimentaires en visant les objectifs du PaiT (60 % flexitariens, 10 % carnés et 30 % végétariens)
exemple d’actions : [...] sensibilisation à une alimentation non carnée

Axe n°4 : Augmenter le bien-être au travail en promouvant l’alimentation durable auprès des agents
4.1 : Optimiser les solutions de restauration proposées aux agents dans une démarche de transition alimentaire
exemple d’actions : accompagner les convives à la pratique de l’alimentation végétarienne sur ce temps méridien

[...]

(Extrait de la délibération du Conseil municipal de Grenoble du 25 septembre 2023)

Vers une alimentation plus saine et inclusive

La Ville de Grenoble prend également des mesures importantes pour lutter contre les inégalités d’accès à une alimentation de qualité. Les effets dévastateurs d’une alimentation peu saine, notamment le diabète, les maladies cardio-vasculaires et l’obésité, sont bien connus. Bien que la prévalence du surpoids et de l’obésité chez les enfants et les adolescents se soit stabilisée depuis 2006, elle demeure trop élevée, touchant 20 % de ces groupes en 2017. Chez les adultes, près de la moitié est en surpoids, un problème clairement identifié dans le Plan Municipal de Santé de Grenoble. Pour inverser cette tendance, la Ville s’appuie sur des travaux de prospective agricole et alimentaire réalisés dans le cadre du Projet Alimentaire Inter-Territorial (PAiT) avec le cabinet d’études Solagro. Ces travaux ont abouti à des objectifs partagés et néanmoins ambitieux, comme viser la réduction de la consommation de viande à 3 repas par semaine pour 60 % de la population du grand territoire grenoblois d’ici à 2050. Grenoble a d’ores et déjà introduit un « menu vert » entièrement végétal dans les cantines scolaires et prévoit d’augmenter la part de repas végétariens à 40 %.

(Extrait du site de la majorité municipale « Grenoble en commun »)

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

Sondage
Menus végé
Sondage sur le thème Élevage
25%

des Français
déclarent que manger de la viande n'a pas de sens dans le monde actuel

Parcourir les sondages
Sondage
Menus végé
Sondage sur le thème Élevage
61%

des Français
considèrent que les pouvoirs publics n'informent pas assez sur les alternatives à la consommation de viande

Parcourir les sondages