a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 septembre 2013 - Communication officielle → Nationale

Laurence Abeille soutient « toute initiative visant à mettre un terme à l’exploitation des animaux pour leur fourrure »

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Oui, je soutiens toute initiative visant à mettre un terme à l’exploitation des animaux pour leur fourrure. En tant que parlementaire, je me suis engagée à de nombreuses reprises sur la question du bien-être animal, que ce soit en combattant la corrida, en dénonçant les conditions d’existence des animaux d’élevage ou des animaux de cirque, ou encore en démarrant actuellement un travail de fond sur la question du statut juridique de l’animal.
(réponse de Laurence Abeille à la question d'un internaute)

Question d'Arnaud Gavard:

Madame,

Depuis de nombreuses années, la fourrure est de retour. En résulte toute une chaine de souffrance animale et de dégâts écologiques importants au nom d’une industrie futile. De plus en plus de vétérinaires et de neuroscientifiques dénoncent le caractère amoral de tels élevages destinés à une industrie futile. Nous rappelons que des alternatives existent. De plus : 1Kg de fourrure de visons représente 563 Kg d'aliments protéinés et un élevage de 10 000 bêtes 4 200 metres cubes sur 1 an (estimation basse). A l'échelle de tout un pays et de toute l'Europe, nous parlons de centaines de millions de litres d'eau gaspillés, alors qu'il s'agit d'une denrée de plus en plus rare et menacée.

Soutenez-vous les propositions de loi de Mr Foulon et Luca déstinées à freiner cette filière ?