ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 30 juillet 2020 - Marché public → Municipale

Suite à l'expérimentation instaurée par la loi Egalim, la ville de Montpellier pérennise le repas végétarien hebdomadaire et instaure l'option végétarienne quotidienne dans ses cantines scolaires

Agir !

Félicitez-les

Instauration d'un menu végétarien hebdomadaire pour toutes et tous au delà de l'option végétarienne quotidienne dans le menu des restaurants scolaires de la
Ville

La loi Agriculture et Alimentation du 2 octobre 2018 prévoit dans son article 24 la modification de l'article L. 230-5 du Code rural et de la pêche maritime pour favoriser l'accès à une alimentation saine et une diversification des sources de protéines et dispose : « à titre expérimental, pour une durée de deux ans, les gestionnaires, publics ou privés, des services de restauration collective scolaire sont tenus de proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien ».
La Ville fait aujourd'hui le choix de pérenniser l'introduction d'un repas végétarien sur un rythme hebdomadaire dans les menus des restaurants scolaires et de maintenir l'option végétarienne quotidienne, avec pour objectifs :

  • De garantir la qualité nutritionnelle des repas en privilégiant les associations de légumineuses et de céréales;
  • De sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge à des modes de consommation plus durables, en leur proposant des repas végétariens de qualité ;
  • De limiter et à terme de supprimer l'achat de viandes issues de l'élevage intensif afin de composer des menus avec des denrées de meilleure qualité et issues de filières plus vigilantes au respect du bien-être animal ;
  • De privilégier le recours à des denrées de type céréales et légumineuses, dont la production est plus respectueuse du climat et de la biodiversité.

En conséquence, il est proposé au Conseil municipal :
- D’approuver l'instauration d'un repas végétarien hebdomadaire pour toutes et tous, au-delà de l'option végétarienne quotidienne, dans les menus des restaurants scolaires de la Ville ; - D'autoriser Monsieur le Maire, ou son représentant, à signer tout document relatif à cette affaire.

(Extrait de la délibération votée le 30 juillet 2020 par la ville de Montpellier)

Et aux élus d'ajouter :

Pour Marie Massart, l'adjointe en charge de l'alimentation, ce nouveau menu doit prouver aux enfants qu'il est possible de manger différemment :
"L'idée c'est de faire preuve de pédagogie auprès des familles et des enfants pour montrer qu'il y a d'autres manières de se nourrir et que les menus végétariens sont totalement équilibrés avec des apports en protéines suffisants."
(extrait de France Bleu Montpellier)

Montpellier propose même une option végétarienne quotidienne depuis le 4 janvier : «Nous devenons la plus grande ville de France à offrir un tel menu chaque jour dans nos écoles», annoncent Marie Massart et Eddine Ariztegui, élus à la politique alimentaire et au bien-être animal. (extrait du journal Libération)