ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 novembre 2021 - Autre réalisation → Municipale

La ville de Grenoble déclare ne pas servir de «foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires» depuis 2014

Agir !

Félicitez-les

Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour les palmipèdes en cette fin d’année : après Villeurbanne et Strasbourg, c’est au tour de la mairie de Grenoble de s’engager contre la cruauté envers les animaux en bannissant le foie gras des réceptions officielles. Contactée par PETA à ce sujet, l’équipe municipale de la capitale verte européenne 2022 nous a affirmé « qu’à Grenoble nous ne servons pas de foie gras lors des réceptions officielles et dans les cantines scolaires. »

(Extrait de l'article de Peta écrit par Marie J.)

"Le recensement de la Peta a permis de mettre en lumière cette décision. Mais, la mairie avait déjà fait ce choix lors du premier mandat d'Eric Piolle, en 2014", précise Sandra Krief, conseillère municipale déléguée à la condition animale. [...] "C'est un produit issu des pires pratiques possibles. Ce n'est pas une tradition française, mais plutôt une honte française de continuer la production de foie gras", poursuit Sandra Krief. [...] "Nous aimerions que d'autres villes emboîtent le pas pour apporter un regard nouveau sur le bien-être animal et les modes de consommation", conclut Sandra Krief.

(Extrait de l'article de France 3)