Élevage

La ville de Lyon défend les menus sans viande dans les cantines face aux petites phrases polémiques de certains ministres

Personnalités politiques (4)

Photo Pierre Athanaze
Pierre Athanaze Élu municipal, délégué à la condition animale (69) EELV
Photo Bruno Bernard
Bruno Bernard Pdt département (69), Maire (69) EELV

Parti politique (1)

Logo EELV
EELV

Prise de position

Une question de gestion des élèves

La mairie explique qu'à la demande de l'Éducation nationale, une distanciation de deux mètres doit être respectée entre les enfants à la cantine, ce qui revient à faire manger moins d'élèves en même temps. Le recours temporaire au menu unique vise à fluidifier le service afin que tous les repas - 29.000 par jour - puissent être servis durant le temps du déjeuner. "Il n'y a aucune idéologie, seulement un bon sens pratique. Le reste n'est que polémique politicienne", a ajouté Grégory Doucet.

La mairie a pris "une décision de gestion de crise sanitaire" et "on attend du gouvernement qu'il cesse les polémiques et qu'il nous soutienne", a renchéri Bruno Bernard, président EELV de la Métropole de Lyon, sur BFMTV. "C'est un manque de respect pour les élus locaux et ça montre aussi que ce gouvernement a un problème avec l'écologie."

(Extrait de l'article d'Europe 1)

Partager cette prise de position