ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 1 février 2018 - Communication officielle → Prise de position marquante → Europe

Ces eurodéputés demandent à la Commission d'interdire la mise sur le marché européen de produits industriels testés sur des animaux

Le constructeur automobile allemand Volkswagen est accusé d’avoir testé des gaz d’échappement sur des humains et des singes. Nous avons adressé à la Commission européenne des demandes précises afin de poursuivre les coupables, mieux protéger les animaux des expérimentations des industriels et reconnaître le caractère cancérigène du diesel. (...) Nos demandes précises à la Commission européenne : Une réglementation élargie, interdisant la mise sur le marché européen des produits industriels ayant fait l’objet de tests sur des animaux
S'agissant de l'expérimentation animale, la Commission européenne a déjà adopté un règlement le 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques [qui] a abouti en mars 2013 à l'interdiction totale de mise sur le marché des produits cosmétiques issus de cette maltraitance animale. En 2016, la Cour de Justice de l'Union européenne par ailleurs posé le principe de l’interdiction d'importer des produits testés sur les animaux afin d'éviter que les firmes multinationales ne contournent la législation européenne en menant des tests dans des pays dans lesquelles les législations sont moins contraignantes. Il ne peut y avoir deux poids deux mesures, selon les différents secteurs économiques
(extrait de la lettre adressée à la Commission)