Photo de Jean-Luc Mélenchon

Élevage : Jean-Luc Mélenchon agit pour les animaux victimes de l'élevage

16.7/20
Député - Bouches-du-Rhône
Classement : 14ème/577 députés

Agir !

Félicitez-le

 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Jean-Luc Mélenchon ?

Prises de position de Jean-Luc Mélenchon classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (102 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 juillet 2016 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour le principe d'utiliser les politiques commerciales pour améliorer le "bien-être" des animaux

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 2 :
N bis. considérant que les politiques commerciales devraient, entre autres, servir à améliorer le respect des droits de l'homme, le bien-être des animaux et la protection de l'environnement, y compris la protection des mammifères marins;
L'amendement 2 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 juin 2016 - Source associative → Prise de position marquante → Nationale

Jean-Luc Mélenchon dénonce en meeting l'indifférence à « la clameur immense de la souffrance des animaux »

Comment se fait-il qu'alors que nous sommes si éduqués sur la planète entière, comment se fait-il qu'après tant de gens passés à l'école (...) comment se fait-il que même dans le silence de la nuit, résonne la clameur immense de la souffrance des animaux que vous avez transformés en choses ?
(extrait du discours de Jean-Luc Mélenchon)


(place Stalingrad, 5 juin 2016, "Défilé de la France insoumise")

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mai 2016 - Source associative → Prise de position marquante → Nationale

Selon Jean-Luc Mélenchon, notre société « traite les animaux d’une manière absolument ignoble » et doit végétaliser son modèle alimentaire, par nécessité éthique et environnementale

On va changer les modes de consommation, vous allez avoir du boulot à la maison, parce que c’est plus possible de continuer à ne consommer que des protéines carnées. Ça c’est plus possible. Parce que ça fait des fermes de 1 000 vaches, de 10 000 vaches, on traite les animaux d’une manière absolument ignoble, hein, ça au passage on l’oublie !
On ne tient pas compte du sensible, et tout ça ne nous mène nulle part.
Nous buvons un lait qui est de mauvaise qualité, nous avons des terres agricoles qui perdent en matière organique et qui ont des rendements qui baissent et ainsi de suite.
Donc faudra bien changer. Quand je vous parle des protéines animales, vous en avez d’autres : des protéines végétales. Il va donc falloir apprendre à travailler, cultiver, récolter des algues et combien d’autres choses…

(propos de Jean-Luc Mélenchon lors de l'émissions Des Paroles et Des Actes sur France 2, rapportés par Vegactu)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 12 mars 2016 - Communication officielle → Nationale

Pour Jean-Luc Mélenchon la «remise de fond en comble du système agricole» passe par la végétalisation de l'alimentation

Ce que nous voulons implique une remise de fond en comble du système agricole. Il ne s’agit donc pas seulement de la façon de produire et d’échanger mais aussi de consommer ! (...) Si l’on dit que pour vivre comme on vit en France, alors que nous ne sommes que 65 millions, il faudrait à l’humanité 1,6 planète c’est notamment à cause de notre niveau de consommation de protéines carnées. (...) 40 % de la production agricole mondiale est destinée à nourrir des bêtes.
Mais le mode de traitement des animaux considérés comme une matière première renouvelable sans fin est l’antichambre du mépris pour le vivant qui accompagne les visions technocratiques et productivistes.
La question du passage à un régime alimentaire davantage tourné vers les protéines végétales joue ici le rôle de détonateur de la prise de conscience de masse. (...) Il faudra réduire les protéines animales dans les assiettes parce qu’elles coûtent trop cher en intrants nocifs, en graisses ingérées, en eau utilisée, en habitudes de cruauté, en souffrances animales.
(extraits de l'article de Jean-Luc Mélenchon)

a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 2 mars 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante → Nationale

Jean-Luc Mélenchon dénonce « l’agriculture industrielle qui martyrise les animaux » et appelle à végétaliser l'alimentation

Ce qu’il faut mettre en cause, c’est le modèle de marché, le modèle européen et de l’agriculture industrielle qui martyrise les animaux, détruit la santé des paysans, les sols, l’eau et l’air. (...) Les protéines carnées, ça a une limite. Il est normal, compte tenu de l’étroitesse des salaires, que les gens aillent au moins cher. Les protéines végétales seraient les bienvenues. C’est une affaire de mode, de goût. Il faut changer nos mœurs.
(extrait des propos recueillis par Michel Urvoy, Ouest-France)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour l'extension des normes européennes de protection à d'autres espèces d'animaux élevés, notamment les poissons

Ces eurodéputés ont voté pour :
Le Parlement européen, (...) 3 ter. invite la Commission, en l'absence de consolidation du cadre législatif existant, à adopter des dispositions de droit dérivé propres aux espèces pour d'autres animaux d'élevage, tels que les équidés, les dindes, les lapins, les poulets de chair reproducteurs, les poulettes, les canards, les oies et les animaux aquatiques;
(paragraphe additionnel 3 ter proposé par l'Amendement 3, amendement rejeté)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour une politique européenne promouvant la végétalisation de l'alimentation

Ces eurodéputés ont voté pour :
Le Parlement européen, (...) 10 ter. invite la Commission à faire en sorte que la politique agricole commune reconnaisse pleinement la sensibilité animale et remédie de manière globale aux problèmes en matière d'environnement et de santé publique qui vont de pair avec les mauvaises pratiques dans le domaine du bien-être animal; demande à la Commission de soutenir l'élaboration d'une nouvelle politique alimentaire durable qui établisse un lien entre l'amélioration du bien-être des animaux d'élevage et la consommation de denrées alimentaires d'origine végétale;
(paragraphe additionnel 10 ter proposé par l'Amendement 15, amendement rejeté)

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 26 novembre 2015 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour la fin de la vivisection et pour l'éducation au respect des animaux

Ces eurodéputés ont voté pour :
Le Parlement européen, (...) 11 bis. invite la Commission à garantir le financement de la recherche scientifique sur des pratiques d'abattage moins cruelles pour les volailles et les porcs, ainsi que de programmes éducatifs sur le bien-être des animaux à l'attention des citoyens; invite par ailleurs la Commission à s'engager à financer d'autres méthodes d'essais n'utilisant pas les animaux par l'intermédiaire de programmes de financements nouveaux et existants tels qu'Horizon 2020 et l'initiative en matière de médicaments innovants afin d'éviter de soumettre les animaux à des souffrances importantes et prolongées et de supprimer progressivement et dans les meilleurs délais l'expérimentation animale, comme le demandent les citoyens, au nombre de 1,17 million, qui ont signé l'initiative citoyenne européenne "Stop vivisection";
(paragraphe additionnel 11 bis proposé par l'Amendement 8, amendement rejeté)

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés se sont abstenus sur l'interdiction de l' « utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances »

Ils laissent faire sans réagir

Lors des votes sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés se sont abstenus sur l'amendement 12 :

Paragraphe 13 octies (nouveau)
Amendement
(...)
13 octies. demande à la Commission d'interdire, à l'échelle de l'Union, toute utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances;

amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote → Européenne

Ces eurodéputés ont voté pour le principe de sanctionner les États de l'UE ne respectant pas la réglementation en matière de "bien-être animal"

Lors du vote sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 19 :

Paragraphe 35 quaterdecies (nouveau)
(...) Amendement
13 quaterdecies. prie instamment la Commission de prendre des mesures à l'égard des États membres qui ne respectent pas la réglementation actuelle de l'Union en matière de bien-être animal, notamment en imposant des amendes appropriées et en recourant à d'autres types de sanctions;

amendement rejeté