Lutte ouvrière penche contre les animaux

8.2/20

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (57 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 25 novembre 2016 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 27 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore la systématisation des formations en éthologie pour tous les professionnels en charge d'animaux

27. Rendre obligatoires des formations en éthologie et/ou sur la protection animale pour tous les professionnels en contact avec les animaux ou en charge de leur protection (éleveurs, forces de l’ordre, magistrats, etc.).
(mesure n°27 du manifeste AnimalPolitique)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 25 novembre 2016 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 28 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore la possibilité pour les associations de se constituer partie civile pour toutes les infractions concernant les animaux

28. Renforcer la protection des objecteurs de conscience et lanceurs d’alerte et permettre aux associations de se constituer partie civile pour toutes les infractions concernant les animaux.
(mesure n°28 du manifeste AnimalPolitique)

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 25 novembre 2016 - Manifeste → Nationale

AnimalPolitique 30 : ces candidats à la présidentielle ne soutiennent pas encore l'institution d'un organe autonome dédié aux animaux et indépendant du ministère de l'Agriculture

30. Légitimer les politiques de protection animale en instituant un organe autonome dédié aux animaux et indépendant du ministère de l'Agriculture et donner une place significative aux associations compétentes dans les organes décisionnaires
(mesure n°30 du manifeste AnimalPolitique)