ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 21 janvier 2021 - Vote voeux → Européenne

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur la prise en compte des invertébrés marins par la législation européenne sur le «bien-être animal» et sur l'interdiction de l'ébouillantage vivant des homards (amendement rejeté)

laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 2 sur le rapport «Plus de poissons dans les océans?»  :

Rapport A9-0264/2020
Caroline Roose
Plus de poissons dans les océans? Mesures en faveur de la reconstitution des stocks au-dessus du niveau de rendement maximal durable (RMD), notamment les zones de reconstitution des stocks de poissons et les zones marines protégées
(2019/2162(INI))
Proposition de résolution
Paragraphe 41 bis (nouveau)
Proposition de résolution
Amendement
41 bis. constate que la législation de l’Union sur le bien-être animal ne s’applique pas à l’heure actuelle aux invertébrés marins, alors que plusieurs pays tiers ont inclus ces animaux dans leur propre législation en la matière;
invite la Commission et les États membres à prendre des mesures pour améliorer le bien-être des invertébrés marins, tels que les crabes et les homards, en intégrant ces animaux dans leur législation sur le bienêtre animal et en interdisant la pratique consistant à plonger ces animaux vivants dans l’eau bouillante;

L'amendement a été rejeté par le Parlement européen (359 contre, 205 pour, 123 abstentions)