ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 10 décembre 2013 - Communication officielle → Européenne

Ces parlementaires de l' UDI ont appelé à mettre fin à la pratique du chalutage en eaux profondes.

Dans ces deux communiqués du même jour, le « député soutient ainsi totalement l’action de sa collègue la députée européenne UDI Sophie AUCONIE qui, alors que le Parlement européen s’apprête à voter aujourd’hui sur le chalutage en eaux profondes en a appelé à « mettre fin à cette aberration », soutenant ainsi la proposition initiale de la Commission européenne d’interdire cette pêche. »

Intégralité des communiqués ci-dessous :

Communiqué de presse de Bertrand PANCHER, Député de la Meuse, Responsable du pôle Ecologie de l'UDI,

Mardi 10 décembre 2013

Renonciation de Carrefour à la pêche en eaux profondes : Bertrand Pancher invite Intermarché à suivre le mouvement !

« Bertrand Pancher, Député de la Meuse et Responsable du « Pôle Ecologie UDI » ne peut que saluer l’annonce faite hier par Carrefour de stopper progressivement la commercialisation des poissons issus de la pêche profonde.
Carrefour emboîte ainsi le pas à Casino qui s’est déjà engagé à ne plus commercialiser ce type de poissons à partir du 1er janvier 2014.
Face au désastre écologique causé par ce type de pêche – destruction des écosystèmes, menace d’extinction de certaines espèces – et face à la mobilisation de nombreux consommateurs qui ne sont pas dupes – en témoigne leur mobilisation sur les réseaux sociaux notamment - Bertrand Pancher exhorte le groupe Intermarché à suivre le mouvement en renonçant, à son tour, à cette pêche destructrice, coûteuse et très peu génératrice d’emploi.
Le député soutient ainsi totalement l’action de sa collègue la députée européenne UDI Sophie AUCONIE qui, alors que le Parlement européen s’apprête à voter aujourd’hui sur le chalutage en eaux profondes en a appelé à « mettre fin à cette aberration », soutenant ainsi la proposition initiale de la Commission européenne d’interdire cette pêche.
 »

Communiqué de presse de Sophie Auconie, Député européenne, Vice-présidente de l'UDI et Chantal Jouanno, Député Européenne,

Mardi 10 décembre 2013

CHALUTAGE EN EAUX PROFONDES: « METTONS FIN A CETTE ABERRATION! »

« Le 10 décembre 2013, les députés européens seront amenés à voter sur le chalutage en eaux profondes. Sophie Auconie soutient la proposition initiale de la Commission européenne d'interdire cette pratique désastreuse pour l'environnement et non viable économiquement. La députée européenne souligne que « sur la cinquantaine d'espèces de poissons concernées par cette réglementation, nombreuses sont celles considérées comme épuisées ou en risque d’épuisement alors qu'elles sont caractérisées par une croissance lente, une maturité sexuelle et une reproduction tardives. La pêche en eaux profondes est surtout pratiquée par des chaluts
profonds, c’est-à-dire d’immenses filets de pêche lourdement lestés qui raclent le fond des océans jusqu’à 2000 mètres de profondeur. En 2010, un rapport du Grenelle de la Mer soulignait déjà que cette méthode de pêche est l'une des plus destructrices qui existe.» La députée européenne rappelle que « Le chalutage dépend de fortes subventions et fait partie des méthodes de pêche les moins performantes du point de vue du nombre d'emplois rapportés au tonnage des captures. Cette méthode de pêche est seulement pratiquée par moins d'1% de la flotte française et se montre très peu précise : pour trois principales espèces ciblées, plus d’une centaine sont rejetées à la mer. » « Le chalutage en eaux profondes est une méthode de pêche fortement consommatrice d'argent et d'énergie pour une main d'œuvre très peu nombreuse mais capturant un grand volume de poissons sans sélectivité. Il est temps de mettre fin à cette aberration en opposition avec tous les efforts menés pour la protection des ressources naturelles » conclut-elle.
 »