a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 30 juillet 2013 - Communication officielle → Départementale

EELV La Réunion dénonce le caractère démagogique de la chasse aux requins comme solution aux attaques

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Le préfet annonce l’intensification de la campagne de prélèvement ; 90 nouveaux requins seront pêchés alors que les études scientifiques pour une gestion durable du problème n’ont pas encore rendu leurs conclusions [...] Cette mesure ne vise qu’une chose, calmer les esprits ; pour ce qui est de la gestion du danger lié à la présence des requins, on est dans l’improvisation la plus totale.
nous redisons notre attachement à ce que tous les moyens règlementaires pour la restauration et la préservation de notre patrimoine naturel soient maintenus dans le cadre de la Réserve Marine.

Prélèvement requins. La loi Marxiale: 90 de moins

Le préfet annonce l’intensification de la campagne de prélèvement ; 90 nouveaux requins seront pêchés alors que les études scientifiques pour une gestion durable du problème n’ont pas encore rendu leurs conclusions et que rien ne vient donc corroborer l’idée d’une régulation par prélèvements ni, si tel avait été le cas, renseigner sur le nombre de prélèvements nécessaires.
Une telle décision vient encore une fois décrédibiliser l’action politique par son incohérence et son non sens ; car qui est dupe ? Cette mesure ne vise qu’une chose, calmer les esprits ; pour ce qui est de la gestion du danger lié à la présence des requins, on est dans l’improvisation la plus totale. C’est déplorable ! Que le représentant de l’Etat puisse prendre une telle décision sans fondement, cédant à la demande déraisonnable d’une partie de la population est inquiétante, d’autant plus qu’il annonce n’avoir « pas de tabou » concernant la Réserve Marine, bouc émissaire désigné dès le départ à la vindicte populaire. Triste spectacle d’une démagogie sans limite quand il s’agit d’endormir une partie de la population qu’on craint de contrarier.
Nous redisons notre opposition à cette « solution » par prélèvements car elle n’est pour l’instant que spéculative ; en plus d’être dangereuse pour des usagers qui pourraient avoir une fausse impression de sécurité ; nous redisons notre attachement à ce que tous les moyens règlementaires pour la restauration et la préservation de notre patrimoine naturel soient maintenus dans le cadre de la Réserve Marine. On ne peut pas mettre « Développement Durable » à toutes les sauces, dans tous ses discours et après mener une politique qui propose tout sauf une gestion durable !

Mélissa COUSIN
élue EELVR