a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 30 mars 2017 - Source associative → Prise de position marquante

François Fillon souhaite faciliter réglementairement le développement de la pêche

Agir !

Interpellez-le

Sur le site du Comité National des Pêches :

ELECTION PRESIDENTIELLE 2017
Enjeu 1 : L’urgence
Assurer la stabilité juridique de la profession
La gouvernance française

Question 1 : Une gouvernance efficace de la pêche et de l’aquaculture par les pouvoir publics nécessite de prendre en compte la nature à la fois marine et économique de ces activités. Dès lors, à quel ministère rattacherez-vous la pêche et l’aquaculture une fois élu(e) ?

Dès l’été 2017, François Fillon lancera des états généraux pour refonder les politiques
de la pêche et de l’aquaculture en les plaçant sous le signe de l’innovation,
de la qualité, de la sécurité et de la durabilité. Ces états généraux viseront à doter la
France d’un plan national d’exploitation durable des ressources biologiques marines
(pêche, conchyliculture, aquaculture, algoculture) en réduisant les contraintes
administratives pour permettre aux professionnels de vivre de leur activité et pour
accompagner le développement de nouvelles formes de production.