Photo de Nicolas Sarkozy

Élevage : Nicolas Sarkozy agit contre les animaux

1.2/20
Logo LR LR

Agir !

Interpellez-le

Notes par thème

Agit pour*
Penche pour*
Penche contre*
Agit contre*
*les animaux
 

← retour fiche générale
 

Pourquoi ces notes à Nicolas Sarkozy ?

Prises de position de Nicolas Sarkozy classées par thème :

Prises de position concernant l'élevage (20 référencées)

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 29 août 2016 - Dans la presse → Prise de position marquante

Nicolas Sarkozy réaffirme son opposition à l'option végétarienne dans les cantines scolaires

Parmi les points abordés par Léa Salamé, celui des menus de substitution dans les cantines scolaires (...) Nicolas Sarkozy y est opposé. Comme on le lit dans son dernier livre, page 64 : « (...) Ici encore, je comprends les bonnes intentions de nombre d’élus locaux. (...) Si des adolescents ne mangent pas de porc, pourquoi refuser un menu végétarien ou un repas de substitution ? Soyons pragmatiques, ne dramatisons pas la situation, affirment certains. Mais l’argument tombe dans la situation de fortes tensions qui est la nôtre aujourd’hui et qui nécessite d’éviter à tout prix une propagation. Si l’on veut mettre son enfant à l’école de la République, on doit alors en adopter toutes les règles, les prescriptions, et les habitudes.
(extraits de l'article de Cédric Mathiot, Libération)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 juillet 2015 - Communication officielle → Prise de position marquante

Nicolas Sarkozy veut moins de règles, plus de subventions et plus d'avantages fiscaux pour l'élevage

Simultanément, il apparaît indispensable d'offrir de nouvelles facilités de trésorerie pour les exploitations les plus en difficulté et une restructuration des dettes pour les récents investisseurs, notamment les jeunes.
L'abandon des primes pour l'engraissement et des accords de filière que nous avions mis en place en 2011 avec Bruno Le Maire ont été une erreur.
A l’image du reste de l’économie française, il faut libérer l'entreprise agricole des contraintes excessives administratives, environnementales et fiscales qui pèsent sur elle.
(extraits de l'article)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 mars 2015 - Dans la presse

Nicolas Sarkozy : obligation de manger des cochons dans les cantines scolaires publiques

Une mesure [la suppression du menu de substitution au porc dans les cantines de Chalons-sur-Saône] que Nicolas Sarkozy, président de l'UMP a approuvé, lui aussi au nom de la "laïcité". "Dans les cantines d'écoles publiques, je suis opposé à ce qu'on appelle les repas de substitution où, en fonction de l'origine des enfants, de la religion des parents, on choisit des repas différents", avait-il déclaré sur TF1.
(extrait de l'article d'Emilie Cabot, le JDD)

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy fait croire que la France respecte les normes de "bien-être animal"

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

La France ne respecte pas de nombreuses directives, en particulier en ce qui concerne l’élevage, et reçoit régulièrement des rappels à la réglementation de la part de la Commission européenne (1).

Vous engagez-vous à appliquer la réglementation européenne relative au bien-être animal et à respecter ses échéances ? Par exemple, en veillant à l’interdiction de maintenir en permanence les truies dans des cages individuelles (2), qui leur causent de grandes souffrances.

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy contre la limitation de la durée des transports d'animaux

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

La France exporte des animaux vivants sur de longues distances (jusqu’en Grèce ou Proche-Orient), et constitue un carrefour important du transport d’animaux en Europe. Or ces transports se déroulent souvent de façon épouvantable (animaux brutalisés, entassés, sans eau, sans temps de repos). Soutiendrez-vous une limitation à 8h des durées de transport autorisées pour les animaux, comme le demande la campagne européenne « 8 hours » (3) qui a déjà recueilli plus d’un million de signatures ?

Il répond :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Sarkozy ne reviendra pas sur l'abattage sans "étourdissement"

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

Vous engagez-vous à prendre des mesures garantissant un étourdissement systématique et efficace des animaux, que ce soit dans l’abattage standard ou l’abattage rituel ?

Nicolas Sarkozy répond :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 10 avril 2012 - Source associative

Nicolas Sarkozy ne cessera pas de subventionner pêche et élevage

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

Les aides publiques représentent une part importante du chiffre d’affaires de la pêche et de l’élevage (*)(par exemple, les aides directes représentaient 83% du chiffre d’affaires du secteur pêche en 2007).

Vous engagez-vous à cesser de subventionner la pêche et l’élevage intensifs, et à investir dans la reconversion des travailleurs concernés par la nécessaire régression de ces secteurs ?

(*) www.viande.info : sections « Viande, lait, œufs » (onglet « l’argent du contribuable ») et « Pêche et aquaculture » (onglet « subventions »).

Il répond :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Sarkozy pour le développement de l'aquaculture

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

On pourrait croire que l’aquaculture protège la faune aquatique sauvage. Or, les poissons d’élevage étant nourris avec des produits tirés des animaux pêchés, l’aquaculture contribue au pillage des océans.

Vous engagez-vous à ne pas favoriser le développement de l’aquaculture sur le territoire français, et à orienter l’agriculture vers la production de protéines végétales destinées à la consommation humaine ?

il répond :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 avril 2012 - Source associative

Sarkozy nie que l'élevage français repose sur le modèle intensif

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

L’hyper consommation actuelle de produits d’origine animale et la production intensive qui l’accompagne constituent également une menace écologique (fort impact de l’élevage sur les émissions de GES, déforestation, gaspillage et pollution de l’eau, atteintes à la biodiversité) et sanitaire (nocivité pour la santé, épidémies animales). Vous engagez-vous à œuvrer à la réduction de la part des produits d’origine animale dans l’alimentation en France ?

Nicolas Sarkozy répond :

Agir !

Interpellez-le

a agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 10 avril 2012 - Source associative → Prise de position marquante

Sarkozy ne veut pas d'alternative végétarienne dans la restauration collective

Réponses du candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy à L214 et Néoplanète.

A la question :

Un nombre croissant de personnes refusent de consommer des animaux pour des raisons éthiques. D’autres refusent la viande servie en collectivité pour des raisons religieuses.Vous engagez-vous à proposer un menu végétarien (unique ou alternatif) dans la restauration collective ?

il répond :

Agir !

Interpellez-le